Deux citoyens vietnamiens arrêtés en Espagne se voient rendre leur passeport et quittent le pays

Deux citoyens vietnamiens accusés d'avoir enfreint la loi en Espagne se voient rendre leur passeport et quittent le pays.

>>Deux citoyens arrêtés en Espagne reçoivent un soutien juridique

>>Deux Vietnamiens arrêtés en Espagne pour agression sexuelle présumée

Le 8 août, répondant à la question d'un journaliste sur la situation et le travail de protection des citoyens pour deux citoyens vietnamiens accusés d'avoir enfreint la loi en Espagne, le ministère des Affaires étrangères a déclaré :

Ces derniers temps, sous la direction du ministère vietnamien des Affaires étrangères, l'ambassade du Vietnam en Espagne a suit de près l'évolution de cette affaire, gardé contact avec les autorités locales et ces deux citoyens vietnamiens, et déployé les mesures consulaires nécessaires pour protéger leurs droits et intérêts légitimes.

Selon l'ambassade du Vietnam en Espagne, le 3 août, la Cour a rendu les passeports à deux citoyens vietnamiens parce qu'ils étaient représentés par un avocat local pour contacter la Cour. Actuellement, les deux citoyens vietnamiens ont quitté l'Espagne.

L'instruction de l'affaire est toujours en cours.

L'ambassade du Vietnam en Espagne et le ministère des Affaires étrangères continueront de suivre de près l'affaire et de coordonner avec les autorités compétentes locales pour la traiter, conformément à leurs tâches et compétences.

VNA/CVN