Des efforts du Vietnam pour mettre fin à la pêche illégale

Le site web thaïlandais ThaiPublica.org a publié le 5 octobre un article sur l’objectif de prévenir, réduire et éliminer la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) du gouvernement vietnamien.

>> Une délégation de la Commission européenne se rendra au Vietnam

>> La communauté des pêcheurs s’engage à lutter contre la pêche INN

>> Approbation du plan de prévention et de contrôle de la pêche INN d'ici 2025

Bateaux de pêche au port de Dinh An, province de Trà Vinh (Sud)
Photo : VNA/CVN

Selon l'article, après près de cinq ans que la CE applique le "carton jaune" pour sur les exportations des fruits de la mer vietnamiens, le Vietnam s'est activement concentré sur des actions drastiques suite aux recommandations et réglementations de la CE sur la pêche INN afin de supprimer cet avertissement dès que possible.

Le Vietnam a examiné et complété les documents juridiques et renforcé les sanctions dans la loi révisée sur la pêche, les documents et les plans d'action du gouvernement. Lors de la dernière réunion virtuelle entre le Vietnam et la CE en novembre 2021, les responsables de la CE ont apprécié les changements en termes juridiques, l'une des quatre recommandations clés faites par la CE au Vietnam pour résoudre la pêche INN.

En outre, le Vietnam a appliqué les technologies de l'information et la transformation numérique dans la traçabilité, pour assurer la numérisation des procédures professionnelles de suivi et de supervision des produits de la pêche tout au long de la chaîne de valeur d'une manière adaptée aux demandes de consommation nationales et internationales.

Cependant, pour être radié du groupe des "pays avertis", le Vietnam fait face à de nombreuses difficultés, parmi lesquelles la surveillance des navires de pêche ces dernières années et le nombre de navires de pêche reste toujours élevé.

Selon le site web ThaiPublica.org, le Vietnam pourrait s'inspirer des expériences de son voisin - la Thaïlande -, qui s'est vue retirer le "carton jaune" en 2019 après quatre ans. Ainsi, le Vietnam peut réformer son système juridique, investir dans le système de suivi, contrôle et surveillance (SCS) et coopérer davantage avec les organisations régionales de gestion des pêches et ses pays voisins.

VNA/CVN

back to top