Séminaire
Dak Lak, une destination respectueuse des éléphants

Un échange de vue intitulé "Les entreprises touristiques s'associent pour promouvoir l'image de Dak Lak - une destination respectueuse des éléphants" a eu lieu mardi 25 octobre dans la province de Dak Lak, hauts plateaux du Centre.

>> Protéger les derniers éléphants sauvages de Quang Nam

>> Installation du GPS pour surveiller les éléphants sauvages à Dak Lak

Des éléphants protégés dans la commune de Krông Na, province de Dak Lak (hauts plateaux du Centre).
Photo : VNA/CVN

L’événement a été organisé par le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, le Service provincial de l'agriculture et du développement rural et le Centre d’éducation pour la nature relevant de l'Union des associations scientifiques et techniques.

Lors de l'évènement, les délégués ont été informés des textes juridiques relatifs à l'ivoire, de la gestion de la faune et du traitement des violations liées à l'ivoire à Dak Lak, des recommandations pour les établissements commerciaux.

Le Comité populaire de la province de Dak Lak a publié de nombreux documents visant de mettre fin au commerce de l'ivoire et des produits de l'éléphant. Au cours du 1er semestre 2022, le montant total des sommes perçues via des sanctions administratives pour ses violations liées à l'ivoire était de plus de 2 milliards de dôngs.

Lors de la cérémonie de signature de l'un engagement à ne pas faire le commerce de l'ivoire et d'autres produits de l'éléphant.
Photo : Vietnamplus/CVN

Les entreprises fournissant des services touristiques ont discuté du rôle des entreprises dans la sensibilisation à la protection des éléphants et à la prévention des violations liées à l'ivoire.

Selon Nguyên Thi Phuong Dung, directrice adjointe du Centre d’éducation pour la nature, les entreprises touristiques seront des ambassadrices actives pour amener Dak Lak vers un tourisme vert et respectueux des éléphants, et de la faune en général. La province a besoin d'une feuille de route à long terme pour sensibiliser les voyagistes à la mise en œuvre d'un tourisme respectueux des éléphants.

À cette occasion, dix voyagistes et entreprises de commerce de souvenirs locaux ont signé un engagement à ne pas faire le commerce de l'ivoire et d'autres produits de l'éléphant. 

VNA/CVN

back to top