Dà Nang affirme son leadership au Centre et dans le Tây Nguyên

Située au Centre du Vietnam et dotée de ports maritimes et d’un aéroport international, la ville côtière de Dà Nang possède de nombreux atouts pour son développement socio-économique.

>> Dà Nang, destination idéale du tourisme MICE

>> Dà Nang : une croissance spectaculaire du tourisme

>> Dà Nang veut promouvoir la coopération avec le Royaume-Uni

Le pont Rông, ouvrage emblématique de Dà Nang (Centre). 
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

Dà Nang a enregistré une forte reprise post-COVID-19 et continue d’être une destination phare pour les investissements en plus d’être prisée des touristes.

Afin d’attirer davantage d’investisseurs, en juin dernier, elle a organisé avec succès le Forum d’investissement de Dà Nang 2022. À cette occasion, elle a présenté des appels d’offres pour des investissements dans certains projets d’envergure tels que le port de Liên Chiêu, un espace créatif, un complexe de centres financiers, commerciaux et de divertissement, etc.

Selon le secrétaire du Comité municipal du Parti, Nguyên Van Quang, Dà Nang accélère urbanisation et la construction d’infrastructures pour accueillir des futurs flux d’investissements. De plus, les autorités municipales s’efforcent d’améliorer l’environnement des affaires tout en simplifiant les procédures administratives.

Conformément à son plan d’aménagement, la ville veut transformer l’arrondissement de Liên Chiêu en une technopole d’ici 2030 à 2040, et en faire une destination touristique majeure, un centre logistique mondial tout en développant une ville intelligente.

Une vue du port de Liên Chiêu, à Dà Nang (Centre).
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

Pour réaliser cet objectif, la ville encouragera la planification, l’investissement dans la construction et le développement du port maritime de Liên Chiêu, d’un pôle logistique maritime dans le nord de la baie de Dà Nang, d’une gare de fret à Kim Liên et des zones urbaines.

Dans le cadre du forum d'investissement de Dà Nang 2022, Sandeep Mehta, du groupe indien de ports et de logistique Adani, a déclaré : "Dà Nang sera le point de départ du voyage d'Adani au Vietnam. Nous affirmons notre engagement pour une coopération étroite avec la ville et le gouvernement du Vietnam, en soutenant et en investissant dans le développement du port de Liên Chiêu ainsi que dans toute la zone logistique et industrielle de Dà Nang, afin de faire de cette zone la porte d'entrée économique du Centre".

En plus du groupe Adani, la coentreprise des deux groupes BRG et Sumitomo a également travaillé avec les dirigeants de Dà Nang sur le plan d'investissement pour le port de Liên Chiêu.

Selon le plan proposé par BRG et Sumitomo, le port de Liên Chiêu pourrait accueillir des navires d'une capacité de 12.000 TEU.

"En novembre 2021, le Comité populaire municipal a signé un protocole d'accord avec la coentreprise Sumitomo - BRG sur le développement des infrastructures de la ville", a informé Keigo Shiomi, président du groupe Sumitomo.

Une œuvre de la rue des fresques murales Mân Thai, arrondissement de Son Trà, à Dà Nang (Centre). 
Photo : Ngô Huyên/CVN

Parallèlement, l’arrondissement de Liên Chiêu élaborera un programme de développement des services touristiques pour la période 2020-2025, avec une vision à l’horizon 2030, et accélérera certains projets tels que la zone d’écotourisme de Nam O, la zone touristique de Lang Van, le projet Mikazuki Hotel & Spa Resort et l’organisation d’un marché nocturne et d’une rue piétonne de style japonais.

Près de 2,4 millions de touristes en huit mois

Depuis le début de l’année, Dà Nang a accueilli près de 2,4 millions de touristes (+125,7%) dont 221.000 étrangers (+144,9%). La ville a organisé de nombreux événements marquants visant à attirer davantage de touristes vietnamiens et étrangers pour sa reprise post-COVID-19. Le festival annuel de musique "BridgeFest 2022", le tournoi de golf "BRG Open Golf Championship Danang 2022", le Championnat national de voile pour les jeunes, le programme "Danse du fleuve Hàn" en sont de bons exemples.

La ville a proposé de nombreux produits touristiques innovants. Par exemple, l’arrondissement de Son Trà a inauguré la rue des fresques murales Mân Thai sur plus de 1.200 m², d’un coût de 600 millions de dôngs, retraçant l’histoire d’un ancien village de pêche et promouvant le tourisme communautaire local.

Selon l’Office municipal des statistiques, en huit mois, le chiffre d’affaires des prestataires de services d’hébergement et de restauration a bondi de 56,1% en glissement annuel pour atteindre 11.859 milliards de dôngs.

Vinh Linh/CVN