23/04/2019 11:09
Le sprinteur italien Andrea Vendrame (Androni Giocatolli-Sidermec) a remporté lundi 22 avril au sprint le Tro Bro Léon, une course de 205,4 km autour de Lannilis en Bretagne, devant le Belge Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles) et le Danois Emil Vinjebo (Riwal Readynez).
>>Cyclisme: Circuit de la Sarthe, tous contre Mathieu van der Poel
>>Cyclisme: Kristoff revient en première ligne à Gand-Wevelgem

L'Italien Andrea Vendrame à Plumelec lors des championnats d'Europe sur route le 17 septembre 2016.
Photo: AFP/VNA/CVN

Ce premier succès transalpin dans la course bretonne est un joli clin d’œil puisque cette 36e édition de la course dont le parcours empruntant des chemins empierrés, les ribinou, et qui a inspiré les Strade Bianche en Toscane, était parrainée par Claudio Chiapucci, deux fois deuxième du Tour de France et du Tour d'Italie dans les années 1990.

L'édition 2019 a été fidèle à la réputation de course spectaculaire et à rebondissements, où le destin peut se jouer sur des incidents techniques, comme cette crevaison à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée qui a ôté tout espoir à Damien Gaudin (Total-Direct Énergie), pourtant grand spécialiste de l'épreuve (2e en 2018 et vainqueur en 2017).

C'est finalement un groupe de onze coureurs qui s'est disputé au sprint la victoire.

Deuxième du Tour du Finistère vendredi 19 avril, où il avait été surpris par Julien Simon (Cofidis) parti à la flamme rouge, Vendrame a cette fois pu lever les bras sur la ligne, devançant Planckaert, 3e vendredi 19 avril.

Au classement général de la Coupe de France de cyclisme, dont c'était la 8e étape sur 15, Vendrame grimpe à la deuxième place derrière le Français Marc Sarreau (Groupama-FDJ) qui a pris la 6e place dimanche 21 avril.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.