07/07/2021 20:41
L'Indonésie, débordée par une flambée meurtrière sans précédent liée au variant Delta, avec un record de 728 morts en 24 heures, a appelé à l'aide mardi 6 juillet les pays de la région pour approvisionner d'urgence ses hôpitaux en oxygène.
>>Coronavirus : le Laos et l'Indonésie appliquent des mesures préventives strictes
>>COVID-19 : l'Indonésie impose des restrictions d'urgence

Le personnel médical déplace un patient décédé du COVID-19 dans un hôpital à Bekasi, en Indonésie, le 1er juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le pays le plus touché d'Asie du Sud-Est a importé de l'oxygène de Singapour pour ses patients en détresse respiratoire mais cela risque d'être insuffisant, alors que le nombre de cas pourrait grimper à plus de 50.000 par jour, a annoncé mardi le gouvernement indonésien.

Les hôpitaux de la capitale Jakarta, durement touchée, affichaient un taux d'occupation de plus de 90%.

Incapables de faire face à l'afflux de malades, une douzaine d'hôpitaux de la deuxième ville d'Indonésie, Surabaya, ont dû refuser de nouveaux patients, obligeant des familles désespérées à chercher des bouteilles d'oxygène pour soigner leurs proches à domicile.

Dans les grandes villes, des milliers de soldats et de policiers tentent de faire appliquer les nouvelles mesures drastiques contre le virus, espérant voir baisser le nombre record de cas quotidiens.

Le quatrième pays le plus peuplé du monde, avec près de 270 millions d'habitants, a vu son nombre de cas quotidiens plus que quadrupler en moins d'un mois, avec 31.189 nouvelles infections et 728 décès enregistrés mardi au cours des dernières 24 heures.

L'Indonésie s'est fixé pour objectif de vacciner plus de 180 millions de personnes d'ici le début de l'année prochaine. Mais actuellement, seul 5% de la population a reçu les deux doses réglementaires.

Mardi 6 juillet, la Thaïlande a officiellement commandé 20 millions de doses du vaccin  Pfizer et 10,9 millions de Sinovac (Chine).

Le gouvernement thaïlandais a officiellement lancé son programme de vaccination de masse et d'ici la fin décembre, 50 millions de personnes devront avoir été vaccinées.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.