Coupe du monde féminine 2023 : le Vietnam et les États-Unis dans le grand bain

Le Vietnam affrontera les États-Unis, champions en titre, lors de leur match d’ouverture du groupe E après le tirage au sort de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2023 qui s’est tenue à Auckland, en Nouvelle-Zélande, samedi 22 octobre.

>> Les médias internationaux félicitent la victoire de l’équipe nationale féminine du Vietnam

>> Les footballeuses vietnamiennes rentrent au pays après un parcours historique

>> Le président de l’Assemblée nationale félicite l’équipe nationale féminine de football

>> Foot : Huynh Nhu présente dans le poster de la Coupe du monde féminine 2023

Une séance d'entraînement de l'équipe féminine nationale à Câm Pha (Nord).
 Photo : VNA/CVN

Les Pays-Bas, qui ont perdu la dernière finale de la Coupe du monde contre les États-Unis, seront également dans le groupe.

L’équipe finale sera déterminée après les matches de barrage.

Tous les matchs du Vietnam auront lieu en Nouvelle-Zélande.

"Nous avons déjà pensé que ce serait un match intéressant et passionnant entre le Vietnam et les États-Unis, champions en titre. Et oui, il est vrai que nous jouerons l’un contre l’autre", a déclaré la milieu de terrain Nguyên Thi Tuyêt Dung, qui a rejoint la Fédération vietnamienne de football (VFF) regardant le tirage au sort en direct sur le campus de l’ambassade d’Australie à Hanoï.

"Nous sommes également confrontés à un autre grand défi, le médaille d’argent, les Pays-Bas. Quoi qu’il en soit, nous devrons travailler dur et jouer dur pour le meilleur résultat de notre première Coupe du monde".

L’ambassadeur d’Australie au Vietnam, Andrew Goledzinowski, a affirmé que la Coupe du monde 2023 serait un festival inoubliable pour toutes les équipes et supporters du monde entier.

Pendant ce temps, l’ambassadrice néo-zélandaise Tredene Dobdon a déclaré que l’ambassade ferait de son mieux pour aider le Vietnam à se préparer au mieux et à faire en sorte que l’équipe se sente chez elle pendant le temps passé dans son pays d’origine.

L’entraîneur en chef du Vietnam, Mai Duc Chung, était présent lors du tirage au sort. Lui et le personnel de la VFF resteront en Nouvelle-Zélande pendant plusieurs jours pour inspecter le site de la compétition, la zone d’entraînement, l’hébergement et la nourriture.

Ces activités visent à assurer le séjour confortable de son équipe pendant la Coupe du monde.

Coupe du Monde féminine de la FIFA 2023 : le Vietnam compte sur ses femmes. 
Photo: VNA/CVN

Dans d’autres groupes, les Philippines, qui disputent également leur toute première Coupe du monde, ont été tirées au sort dans le groupe A avec la Nouvelle-Zélande, la Norvège et la Suisse.

Un autre co-organisateur, l’Australie, cherchant à remporter le titre pour la première fois, a été tiré au sort dans le groupe B avec l’Irlande, le Nigeria et le Canada.

Le Japon, champion en 2011, jouera dans le groupe C avec l’Espagne, le Costa Rica et la Zambie.

La Chine, vainqueur de la Coupe d’Asie en février, a été placée dans le groupe D avec l’Angleterre, le Danemark et les vainqueurs du groupe B des Playoffs.

La République de Corée, qui disputera sa troisième finale de Coupe du monde d’affilée, jouera dans le groupe H avec l’Allemagne, le Maroc et la Colombie.

Le groupe F verra la France, la Jamaïque, le Brésil et les vainqueurs du groupe C des playoffs.

Dans le groupe G, la Suède, l’Afrique du Sud, l’Italie et l’Argentine s’affronteront.

La Coupe du monde se jouera du 20 juillet au 20 août.

Pour la première fois de l’histoire, huit groupes ont été formés pour le neuvième tournoi, seules les deux meilleures équipes de chacune se qualifiant pour les huitièmes de finale.

Un record de 64 matchs sera disputé dans dix stades différents dans deux pays.

Alors que 29 équipes sont qualifiées, trois places restent à gagner. Les noms de famille seront connus par tour de barrage qui rassemble dix équipes.

Les vainqueurs des barrages seront désignés le 23 février 2023.

VNA/CVN

back to top