08/04/2021 19:04
Angers et Montpellier ont validé leur billet pour les quarts de finale de la Coupe de France en dominant mercredi 7 avril des écuries amateures. Celles de Rumilly-Vallières (N2) et du Canet (N2) rejoignent elles ce tour prestigieux en tant que "Petits Poucets".
>>Coupe de France : Metz résiste à Monaco jusqu'aux tirs au but
>>Monaco reçoit Metz en 8es, Lyon chez le Red Star

Le milieu de terrain angevin, Pierrick Capelle (gauche), à la lutte avec son homologue sedanais, Edwin Quarshie, lors du 8e de finale de la Coupe de France, le 7 avril au stade Louis Dugauguez à Sedan.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les "Sangliers" de Sedan rêvaient de retrouver la trace de leur âge d'or, eux qui évoluent actuellement en quatrième division (Nationale 2). Mais la solidité d'Angers a été suffisante pour offrir au club de Ligue 1 un billet logique pour le tour suivant (1-0).

Le SCO a trouvé la faille assez tôt, grâce à un très bon appel de balle du latéral Vincent Manceau, à la conclusion d'un tir au ras du poteau (25e).

Sans réussir à se mettre à l'abri, les hommes de Stéphane Moulin ont dominé sereinement la suite de la rencontre face au finaliste de l'édition 1999 et continuent de rêver à un parcours similaire à leur épopée de 2017, terminée par une défaite en finale contre le Paris SG (1-0).

Deux Petits Poucets 

Pour Montpellier, l'autre équipe de l'élite en lice mercredi 7 avril, le succès a mis plus de temps à se dessiner, mais Florent Mollet a libéré les siens sur le terrain des Voltigeurs de Châteaubriant d'un beau coup franc direct (62e, 1-0).

Les Angevins et Montpelliérains rejoignent le PSG, qui avait éliminé Lille en mars, et Monaco, vainqueur de Metz aux tirs au but mardi 6 avril, en quart de finale. En attendant éventuellement Lyon, opposé au Red Star jeudi 8 avril (19h00) dans la dernière rencontre des huitièmes de finale.

Dans une affiche plus équilibrée sur le papier entre deux formations de N2, le GFA Rumilly-Vallières a livré une prestation très aboutie pour dominer Le Puy (4-0).

Arthur Bozon a déclenché les hostilités (12e), avant une fin de match à sens unique avec trois buts inscrits dans les dix dernières minutes face à des Ponots impuissants.

Un peu plus tard, une autre équipe de N2 a endossé elle aussi l'habit de Petit Poucet de cette compétition: Le Canet en Roussillon. Tombeuse de l'Olympique de Marseille au tour précédent, cette formation a signé une nouvelle belle performance en écartant Boulogne-sur-Mer, pensionnaire de National 1, la troisième division (1-0).

Pour Saumur, seule équipe de National 3 encore en lice, l'espoir a été permis après une égalisation de Bouhoutt (32e), mais Toulouse, dernier club de Ligue 2 dans l'épreuve, a fini par s'en sortir (2-1).

Cette compétition historique a vu son format modifié en cette année de pandémie : les clubs amateurs et professionnels ne pouvaient pas s'affronter avant le stade des 16es de finale. Pour les deux Petits Poucets Rumilly et Le Canet, cette qualification signifie tout simplement aussi le droit de continuer à s'entraîner collectivement, en temps de confinement où seule la Coupe de France a été maintenue dans les compétitions amateures.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ninh Binh est prête à accueillir l’Année nationale du tourisme 2021 La cérémonie d’ouverture de l’Année nationale du tourisme 2021 aura lieu dans la soirée du 20 avril au site national spécial de l’ancienne capitale Hoa Lu, dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).