09/10/2021 12:40
Avec six points et 23 buts marqués après deux matchs, le Vietnam a terminé en tête de la poule B, s'ouvrant en même temps la porte de la phase finale de la Coupe d'Asie féminine de football de l'AFC 2022.
>>Coupe d'Asie féminine de football 2022 : l'équipe vietnamienne qualifiée pour la phase finale
>>Football féminin : la sélection vietnamienne conserve le 32e rang mondial

Pham Hai Yên (N°12), meilleure buteuse des éliminatoires de la Coupe d’Asie féminine de football de l’AFC 2022.
Photo : CTV/CVN

Aux éliminatoires de l’édition 2022 de la Coupe d’Asie féminine de la Confédération asiatique de football (AFC), le Vietnam est tombé dans la poule "facile" avec les Maldives et le Tadjikistan, pays hôte. L’entraîneur Mai Duc Chung et ses joueuses ont réalisé jusqu’ici un parcours sans faute avec deux victoires en autant de rencontre, 23 buts marqués et aucun encaissé. L’équipe vietnamienne est leader au nombre de buts et son attaquante Pham Hai Yên, quant à elle, a terminé meilleure buteuse des éliminatoires avec huit réalisations.

Une avalanche de buts

Les footballeuses vietnamiennes ont fait le 23 septembre un début tonitruant en écrasant les Maldives sur le score de 16-0. Du jamais vu dans l’histoire des compétitions internationales du pays ! 

Malgré ce résultat, l’entraîneur Mai Duc Chung n’avait pas que des louanges à faire à ses joueuses : "Globalement, la performance de nos joueuses n’a pas été si bonne que ça. En première mi-temps, elles ont raté beaucoup d’occasions. Si elles avaient été plus appliquées, elles auraient pu marquer plus de 20 buts. L’écart entre les deux équipes vient du fait que notre adversaire était trop faible, pas que nous étions trop fortes. Nous devons continuer à travailler dur à l’entraînement".

Le Vietnam vise le Top 5 de la Coupe d’Asie féminine de football de l’AFC 2022.
Photo : CTV/CVN

Alors que le Tadjikistan avait lui aussi battu les Maldives, sur le score de 4-0, il suffisait d’un match nul contre le Tadjikistan pour assurer au Vietnam une place à la finale de la Coupe d’Asie féminine de l’AFC 2022. Mais les championnes d’Asie du Sud-Est en titre ne voulaient pas se satisfaire d’un résultat nul lors du dernier match du groupe B des qualifications, tenu le 29 septembre 2021.

"Les joueuses tadjikes sont plus grandes et plus costaudes que les vietnamiennes, en particulier les défenseurs, mais leur technique n’est pas vraiment impressionnante, juste d’un niveau intermédiaire", a estimé M. Chung après avoir assisté au match entre le Tadjikistan et les Maldives. "Elles jouent bien les longs ballons. Elles ont utilisé contre les Maldives une formation en 4-4-2 avec deux attaquantes qui ont une bonne vitesse", a-t-il ajouté.

Davantage appliquées qu’au précédent match, les joueuses vietnamiennes rendirent une belle copie et surclassèrent l’équipe du Tadjikistan par le score de 7 à 0 pour d’accéder à la phase finale de la Coupe d’Asie féminine de l’AFC 2022. Le coach pouvait cette fois se montrer satisfait : "Nous étions un peu attentistes en première mi-temps parce que nous ne savions presque rien de notre adversaire. Mais nous avons réussi à monter en puissance en seconde période au cours de laquelle nos joueuses ont mieux performé et ont marqué plus de buts. Je suis content du résultat final".

S’adressant aux médias après le match, la milieu de terrain Nguyên Thi Bich Thùy a déclaré : "Nous avons marqué et nous avons gagné. Nous sommes heureuses et fières d’atteindre la phase finale".

Selon la Fédération vietnamienne de football, le 30 septembre, l’AFC a envoyé une lettre de félicitation aux fédérations membres dont l’équipe s’est qualifiée pour la phase finale de la Coupe d’Asie féminine de l’AFC 2022, dont celle du Vietnam. L’AFC souhaite que ces équipes se préparent bien pour y exploiter pleinement leurs potentiels.

La Coupe du monde au bout du pied

De gauche à droite : l'attaquante Hai Yên, la milieu de terrain Bich Thùy et la capitaine Huynh Nhu.
Photo : CTV/CVN

Organisée du 20 janvier au 6 février 2022 en Inde, la phase finale de la Coupe d’Asie féminine de l’AFC 2022 est considérée comme les éliminatoires de la Coupe du monde 2023. Le Vietnam figure parmi les 12 équipes en lice pour le titre. Les cinq meilleures se qualifieront pour la Coupe du monde 2023. Si l’Australie, pays d’accueil de la Coupe du monde 2023, termine dans le Top 5 de la compétition, l’équipe classée 6e obtiendra le dernier billet.

L’opportunité est belle pour les joueuses vietnamiennes puisque, mise à part l’Australie, seules trois équipes sont classées au-dessus du Vietnam (qui se trouve actuellement au 32e rang mondial, Ndlr), à savoir : le Japon (13e), la Chine (17e), la République de Corée (18e). Qui plus est, l’équipe normalement la plus forte d’Asie, la République populaire démocratique de Corée (classée 9e) n’y participera pas.

Se qualifier pour la prochaine Coupe du monde serait un véritable exploit puisque cela ne s’est encore jamais produit : "Participer à la Coupe du monde est le plus grand rêve des supporteurs et footballeurs. L’équipe féminine du Vietnam fera de son mieux pour que le miracle se produise. Nous donnerons toute notre énergie pour que notre rêve devienne réalité", a déclaré la capitaine Huynh Nhu.

L’entraîneur Mai Duc Chung ne cache pas sa confiance à l’approche de cette compétition décisive : "Certes, notre prochain parcours sera plus difficile mais je crois en notre groupe. J’aime le dicton disant +si tu veux aller vite, marche seul, mais si tu veux aller loin, marchons ensemble+. Mes joueuses et moi, nous allons nous unir, nous tenir la main et marcher ensemble jusqu’à la qualification", a-t-il conclu.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.