21/10/2020 15:36
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>COVID-19 : aucun nouveau cas et 13.900 personnes mises en quarantaine
>>COVID-19, acte 2 : l'Europe multiplie ses mesures de protection

Un employé médical montre un écouvillon utilisé pour les tests antigéniques à l'hôpital Saint-Andre à Bordeaux, le 20 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

1.119.590 morts dans le monde 

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.119.590 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi 20 octobre.

Plus de 40.416.800 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 220.940 décès, suivi par le Brésil (154.837 morts), l'Inde (115.197), le Mexique (86.338) et le Royaume-Uni (43.726).

Seuil des 5.000 cas quotidiens en Iran 

L'Iran, de loin le pays le plus touché du Moyen-Orient, a franchi pour la première fois la barre des 5.000 personnes testées positives au COVID-19 en une journée, ce qui porte le nombre total des cas à 539.670.

En France, le nombre de malades actuellement en réanimation a dépassé les 2.000 personnes, un seuil qui n'avait pas été atteint depuis mai, selon les chiffres officiels, qui font en outre état de 163 morts en 24 heures (33.883 décès au total).

Sur le front du vaccin 

Plusieurs études publiées mardi n'ont pas permis de trancher sur l'efficacité du tocilizumab, un médicament dont on espérait qu'il pourrait lutter contre le phénomène inflammatoire responsable des cas les plus graves de COVID-19 et réduire la mortalité.

Des chercheurs britanniques ont annoncé qu'ils comptaient infecter des volontaires de 18 à 30 ans avec le nouveau coronavirus pour faire avancer la recherche, en vue notamment de la mise au point d'un vaccin.

De son côté, la Chine a annoncé avoir testé des vaccins sur 60.000 personnes dans plusieurs pays, assurant qu'aucun sujet n'avait ressenti d'effets indésirables.

Cathay Pacific annonce des suppressions de postes 

Les conséquences de la pandémie continuent de se faire sentir, en particulier sur le secteur du transport aérien, à l'image de l'annonce de la compagnie hongkongaise Cathay Pacific de supprimer jusqu'à 5.900 postes, soit 17% de sa main-d'œuvre, ainsi que la fermeture de sa filiale Cathay Dragon.

"Quelques 5.300 employés basés à Hong Kong (Chine) seront licenciés et environ 600 employés basés ailleurs pourront être eux aussi affectés en fonction des modalités des réglementations locales", a expliqué le groupe dans un communiqué. "Nous devons fondamentalement restructurer le groupe pour survivre", précise-t-il.

La Californie veut des règles strictes avant de rouvrir ses parcs d'attraction 

Les autorités sanitaires de Californie ont édicté mardi 20 octobre des règles strictes pour la réouverture de Disneyland et autres nombreux parcs d'attraction de l'État, fermés depuis le début de la pandémie, des protocoles qui rendent pour l'heure inenvisageable la reprise de l'activité de ces parcs à thèmes avant au moins plusieurs semaines.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.