26/09/2021 17:13
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.

>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
>>Rapports du PNUD : impacts de la pandémie sur les ménages vulnérables
>>Le Vietnam a produit un premier lot de vaccin russe Spoutnik V
 

Un garçon reçoit une dose de vaccin contre le COVID-19 lors d'un programme de vaccination des 12-15 ans, le 25 septembre à Tegucigalpa, au Honduras.
Photo : AFP/VNA/CVN


La France va donner aux pays pauvres 120 millions de doses de vaccin contre le COVID-19, soit le double de ce qu'elle prévoyait précédemment, a promis samedi 25 septembre le président Emmanuel Macron.

"L'injustice, c’est que dans d’autres continents, évidemment, la vaccination est très en retard. À cause de nous, collectivement. En Afrique, c'est à peine 3% de la population qui est vaccinée - on doit aller plus vite, plus fort", a lancé le chef de l'État français dans une séquence vidéo diffusée pendant le concert à Paris de l'organisation caritative Global Citizen.

Les 
États-Unis avaient annoncé mercredi 22 septembre leur intention de doubler leurs dons de vaccins contre le COVID-19, portant le total des doses promises à des pays pauvres à plus de 1,1 milliard, Joe Biden affichant clairement son intention de mener la riposte mondiale contre la pandémie.

Irlande : fin de la quarantaine obligatoire pour les touristes 

L'Irlande a mis fin samedi 25 septembre à la quarantaine obligatoire de deux semaines imposée depuis mars aux visiteurs entrant dans le pays pour lutter contre la propagation du coronavirus.

 

Des doses de vaccins contre le COVID-19 données par les États-Unis arrivent à l'aéroport de Guatemala City, le 20 juillet. Photo : AFP/VNA/CVN


Le ministre de la Santé irlandais Stephen Donnelly a annoncé dans un communiqué "le retrait, à compter d'aujourd'hui, de tous les pays restants inscrits sur la liste officielle des États" dont les ressortissants étaient soumis à une quarantaine de 14 jours à l'hôtel à leur arrivée en Irlande.

Italie : retour obligatoire au bureau dans l'administration 

Les 3,2 millions d'employés des administrations publiques italiennes devront tous reprendre le chemin du bureau à compter du 15 octobre, a prévenu samedi 25 septembre leur ministre de tutelle.

Ils devront a priori tous renoncer au télétravail, qui sera seulement une option dans des cas très spécifiques en train d'être négociés avec les syndicats, a précisé Renato Brunetta, ministre de l'Administration publique en Italie.

Incitations à la vaccination au Congo 

Les autorités du Congo ont édicté samedi 25 septembre des mesures supplémentaires pour renforcer la couverture vaccinale contre le coronavirus dans le pays, rendant notamment obligatoire dès le 1er novembre le certificat de vaccination pour accéder aux administrations et à certains établissements comme les caisses de retraite ou les banques, ou encore aux transports entre les grandes agglomérations du pays.

Lancée en avril dernier, la vaccination contre le COVID-19 n'a pas encore atteint 6% de la population cible, selon les statistiques officielles. Les autorités envisagent un taux de couverture de 30% en décembre prochain et 60% en juillet 2022.

France : mobilisation en baisse contre le pass sanitaire 

Plus de 60.000 personnes ont à nouveau manifesté samedi 25 septembre en France contre le pass sanitaire mis en place par le gouvernement pour contrer l'épidémie de COVID-19, onzième acte d'une mobilisation hebdomadaire, en baisse toutefois depuis plusieurs semaines.

Environ 63.700 manifestants, dont 7.200 à Paris, ont été recensés par la police pour 197 actions organisées dans tout le pays. Ils étaient 80.500 participants il y a une semaine, 121.000 le samedi 25 septembre précédent et 237.000 le 7 août, au plus fort de la mobilisation.

Plus de 4,7 millions de morts

La pandémie du coronavirus a fait au moins 4.725.638 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi 24 septembre en milieu de journée.

Les 
États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 687.084 décès, suivis par le Brésil (594.200), l'Inde (446.648), le Mexique (274.703) et la Russie (203.095).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Quang Nam et Dà Nang prêtes à accueillir les touristes internationaux La ville de Dà Nang (Centre) envisage l'accueil des touristes étrangers à partir de novembre dans le contexte que la pandémie de COVID-19 est sous contrôle. De son côté, la province de Quang Nam a soumis une demande écrite au Premier ministre sur l'accueil des visiteurs internationaux.