08/08/2021 18:41
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>COVID-19 : un chiffre record de 15.753 cas en 24 heures au Japon
>>COVID : "très forte dégradation" de la situation en Guadeloupe
>>Myanmar : 3.651 nouveaux cas de COVID-19 et 264 décès en 24 heures

Les gens dans la rue portent des masques de protection à Ankara, en Turquie.
Photo : AFP/VNA/CVN

France : manifestations anti-pass et vaccination 

Au total, 237.000 Français ont manifesté samedi 7 août, d'après les autorités, pour le quatrième week-end consécutif contre un pass sanitaire obligatoire pour aller au restaurant ou prendre le train, deux jours avant son entrée en vigueur.

Ces nouvelles manifestations interviennent alors que près de 66% de la population française a reçu au moins une dose de vaccin. Les rassemblements ont lieu au lendemain d'un nouvel appel pressant lancé par Emmanuel Macron aux Français : "Faites-vous vacciner".

La quatrième vague de COVID-19 progresse, frappant particulièrement le Sud de la France, et les îles de la Guadeloupe et la Martinique (Antilles) où les hôpitaux sont saturés.

Australie : record de cas à Sydney 

L'État australien de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé d'Australie, a enregistré un nouveau record de cas de COVID-19 samedi 7 août, et dans Melbourne, les autorités tentent de tracer les foyers épidémiques.

Alors que les trois principales villes d'Australie, Sydney, Melbourne et Brisbane, sont toujours confinées, la Nouvelle-Galles du Sud a enregistré pour le troisième jour consécutif un nombre record de contaminations, avec 319 cas et cinq décès.

L'Inde approuve l'injection unique Johnson & Johnson 

L'Inde a approuvé l'utilisation en urgence du vaccin à injection unique Johnson & Johnson contre le coronavirus pour accélérer sa campagne de vaccination, redoutant une nouvelle vague d'infections.

Le ministre de la Santé, Mansukh Mandaviya, a déclaré que cette décision renforcerait la lutte contre la pandémie en Inde, où au moins 200.000 personnes sont mortes lors d'une vague brutale, qui a duré deux mois jusqu'à la mi-juin.

L'Inde, pays qui compte 1,3 milliard d'habitants, a injecté jusqu'à présent 500 millions de doses de vaccin, mais à peine 8% de la population a reçu deux injections.

Premier jour sans mort du COVID-19 depuis fin 2020 en Uruguay 

L'Uruguay n'a enregistré aucun mort du COVID-19 samedi 7 août, pour la première fois depuis décembre 2020. Les autorités mettent en avant l'avancée de la campagne de vaccination, avec 73% de la population ayant reçu au moins une dose.

Espagne : quarantaine prolongée pour les voyageurs de six pays 

L'Espagne a de nouveau prolongé samedi 7 août jusqu'au 27 août la quarantaine de dix jours imposée aux passagers arrivant de six pays d'Afrique et d'Amérique latine, particulièrement touchés par le COVID-19.

C'est la deuxième fois que cette mesure est prolongée. Les passagers arrivant en Espagne depuis l'Afrique du Sud, la Namibie, l'Argentine, la Bolivie, le Brésil et la Colombie, doivent s'auto-isoler durant dix jours.

Plus de 200 millions de cas dans le monde 

Plus de 200 millions de cas ont été recensés dans le monde depuis fin 2019 et la pandémie a fait au moins 4,26 millions de morts, selon un comptage réalisé à partir de bilans officiels.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (615.856), devant le Brésil (562.752, selon le dernier bilan de samedi 7 août), l'Inde (426.754), le Mexique (243.165) et le Pérou (196.760).

L'Organisation mondiale de la santé estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement établi.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.