03/04/2021 16:43
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>L'Europe entame un week-end pascal sous la pression d'un regain du virus
>>COVID-19 : nouvelles restrictions en France, mois le plus meurtrier au Brésil
>>Coronavirus : le point sur la pandémie

États-Unis : plus de 100 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin


Une homme photographie sa fille qui se fait vacciner contre le COVID-19, le 2 avril à Louisville (États-Unis). Photo : AFP/VNA/CVN

Plus de 100 millions de personnes aux États-Unis avaient reçu à la date de vendredi 2 avril au moins une dose d'un vaccin contre le COVID-19, selon les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays.

Dans le détail, plus de 101,8 millions de personnes ont reçu au moins une injection de vaccin, et 58 millions d'individus sont entièrement vaccinés, dont plus d'une personne sur deux chez les plus de 65 ans.

États-Unis : les personnes vaccinées peuvent voyager 

Les personnes vaccinées contre le COVID-19 peuvent recommencer à voyager en prenant des précautions, c'est-à-dire en portant un masque et en respectant la distanciation physique, ont annoncé vendredi 2 avril les autorités sanitaires américaines.

La Floride interdit le passeport vaccinal

Le passeport vaccinal, un document certifiant que son détenteur a été vacciné contre le COVID-19, est interdit en Floride au nom du resect des libertés individuelles, a annoncé vendredi 2 avril le gouverneur de cet État.

Le décret du gouverneur républicain Ron DeSantis interdit aux services administratifs de Floride de délivrer des "passeports vaccinaux" ou tout type de "document visant à attester" qu'une personne a reçu un vaccin contre le COVID-19. Le texte empêche aussi les entreprises d'exiger de leurs clients un "passeport vaccinal" ou une preuve d'immunisation au virus.

Pays-Bas : suspension d'AstraZeneca pour les moins de 60 ans

Les Pays-Bas suspendent les injections de vaccin AstraZeneca pour les moins de 60 ans à la suite de plusieurs cas de caillots sanguins ou thromboses dont au moins un cas fatal, ont annoncé les autorités sanitaires néerlandaises.

France : nouveaux cas de thromboses associés à AstraZeneca 

Trois nouveaux cas de thromboses (caillots) atypiques associés au vaccin contre le COVID-19 d'AstraZeneca, avec deux décès supplémentaires, sont survenus en France entre le 19 et le 25 mars, selon les autorités sanitaires.

Depuis le début de la vaccination, ce sont "douze cas dont quatre décès au total" de ces thromboses qui sont survenus en France, a indiqué vendredi 2 avril l'Agence française du médicament (ANSM).

Royaume-Uni : 30 cas de caillots associés à AstraZeneca 

Le vaccin contre la COVID-19 d'AstraZeneca.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le régulateur britannique du médicament a indiqué vendredi 2 avril avoir identifié jusqu'à présent 30 cas de caillots sanguins chez des personnes auxquelles a été administré l'AstraZeneca au Royaume-Uni. Il a déclaré que les avantages l'emportaient sur le risque "très faible" rapporté aux plus de 18 millions de doses injectées.

Sinovac double sa production 

Le laboratoire chinois Sinovac a annoncé qu'il avait doublé la capacité de production de son vaccin, à deux milliards de doses par an. Ce vaccin, baptisé CoronaVac, est l'un des quatre approuvés par le gouvernement chinois.

Amérique latine et Caraïbes : 25 millions de cas 

La région Amérique latine et Caraïbes a franchi vendredi 2 avril le seuil des 25 millions de cas déclarés de COVID-19, selon un comptage effectué par l'AFP à partir de chiffres officiels.

La région est confrontée à une forte augmentation du nombre des contaminations conduisant plusieurs pays à renforcer à nouveau les restrictions. Le nombre des morts y est de 788.721 pour 600 millions d'habitants.

Plus de 2,8 millions de morts

La pandémie a fait plus de 2.829.000 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi vendredi 2 avril par l'AFP à partir de sources officielles.

Les États-Unis sont le pays qui compte le plus de décès avec 553.979 morts, devant le Brésil (328.206), le Mexique (203.664), l'Inde (163.396) et le Royaume-Uni (126.764).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.