31/03/2020 22:36
Le confinement ne signifie pas le blocage du pays, le gouvernement contrôle la situation, a déclaré mardi 31 mars à la presse le ministre Mai Tiên Dung, chef du Cabinet du gouvernement.
>>L’urgence de santé publique au menu d'une réunion des hauts officiels de l’ASEAN
>>Coronavirus : le PM décrète le confinement au Vietnam


Le ministre Mai Tiên Dung, chef du Cabinet du gouvernement.
Photo : VNA/CVN
Il ne s’agit pas d’un blocus, ni d’un couvre-feu comme en temps de guerre. Le but du confinement consiste à limiter au maximum les interactions humaines dans la société, a-t-il indiqué suite à la promulgation de la directive nº16/CT-TTg du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc relative aux mesures d’urgence contre le COVID-19.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a décidé d’instaurer un confinenement national de 15 jours à partir de 00h00 le premier avril afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus, qui a montré des signes d’accélération dans le pays. Le principe est que chaque famille s’isole des autres familles, un village des autres villages, une commune des autres communes, une province des autres provinces.

Le gouvernement prendra les mesures appropriées qu’imposera l’évolution de l’épidémie du nouveau coronavirus, a assuré le ministre Mai Tiên Dung. Il a également affirmé que la situation est toujours sous contrôle et que le gouvernement se doit aussi de maintenir la stabilité socioéconomique et de veiller aux bonnes conditions de vie de la population.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.