Cinq recensements nationaux des émissions de gaz à effet de serre

En tant que partie à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), le Vietnam a fait cinq recensements nationaux des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour les années 2000, 2010, 2013, 2014 et 2016, selon le Département du changement climatique relevant du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement.

>>Garantir les droits de l’homme face au changement climatique

>>L'USAID aide le Vietnam à développer une énergie durable

>>Le Vietnam définit les tâches, solutions pour remplir ses engagements de la COP26

Énergie verte.

Selon les résultats de ces recensements, 316,7 millions de tonnes d’équivalent CO2 ont été recensées en 2016, contre 278,7 millions de tonnes en 2014, 259 millions de tonnes en 2013 et 264,2 millions de tonnes en 2010.

Sur cette base, des informations sur les activités de réduction des émissions de gaz à effet de serre au Vietnam ont été synthétisées et présentées dans les premier, deuxième et troisième rapports biennaux actualisés du Vietnam envoyés au Secrétariat de la CCNUCC. Ces rapports sont publiés sur le site de la CCNUCC (https://unfccc .int/BURs).

Le Vietnam s’est engagé à réduire à partir de 2021 ses émissions de gaz à effet de serre par rapport au scénario de référence national BAU (business as usual), y compris des objectifs de réduction des émissions pour chaque domaine.

Les objectifs de réduction des émissions de GES seront mesurés et évalués conformément aux réglementations internationales et annoncés publiquement. Ces activités visent à atteindre d'ici 2050 "Zéro émission nette", contribuant activement à la protection du climat de la Terre.

VNA/CVN