01/11/2021 19:36
>>Les "espoirs déçus" du G20 pèsent sur le début de la COP26
>>Pour ses retrouvailles à Rome, le G20 devra convaincre sur le climat

Le groupe Carrefour compte atteindre la neutralité carbone en 2040, en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre de 70% d'ici cette date, a-t-il annoncé dimanche 31 octobre dans un communiqué. "Il restera une part d'émissions résiduelles que le groupe Carrefour s'engage à compenser chaque année, à partir de 2040", a précisé un porte-parole. Pour parvenir à cet objectif, qui ne concernera que le groupe et non ses fournisseurs, le distributeur entend d'ici à 2030 réduire ses émissions de 50% comparé à 2019, notamment en utilisant 100% d'électricité renouvelable à cette date, et réduire sa consommation totale d'énergie de 27,5%. Le groupe précise qu'en 2020, "la consommation d'électricité représentait 58% de (ses) émissions" de gaz à effet de serre. Enfin, concernant les fluides réfrigérants, qui comptent pour 34% de ses émissions de gaz à effet de serre, Carrefour souhaite réduire celles-ci de 50% d'ici à 2030 et de 80% d'ici à 2040, en utilisant de nouvelles installations. Ces nouveaux engagements vont plus loin que ceux pris en 2020, lorsque le groupe s'était donné comme ambition de réduire ses émissions de 30% d'ici à 2030 et de 55% d'ici à 2040, toujours comparées à 2019. À l'époque, ces engagements avaient été validés par le consortium de référence "Science Based Targets initiative" (SBTi)  comme "compatibles avec le maintien de l'augmentation de la température de la planète au-dessous de 2°C en 2100".  Le nouvel objectif de neutralité carbone est "aligné sur le scénario de 1,5 degré des SBTi", précise Carrefour. Les pays du G20, réunis à Rome, se sont entendus dimanche sur un objectif de limitation du réchauffement climatique à 1,5 degré au-dessus des niveaux pré-industriels, à la veille de l'ouverture de la COP26 à Glasgow.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Hanoï : Ba Vi booste son tourisme vert En vue de développer un tourisme vert et sûr, le district de Ba Vi, Hanoï, met à son avantage ses potentialités naturelles et humaines afin de devenir une destination incontournable du Nord du Vietnam.