28/03/2020 17:01
Canal+ refuse de verser à la Ligue de football professionnel (LFP) la prochaine échéance prévue au titre des droits TV de la Ligue 1, suspendue en raison du coronavirus, selon une lettre du patron du groupe Maxime Saada à la LFP, citée par L’Équipe.
>>COVID-19 : faute de recettes, les clubs de foot menacés de faillite
>>Perte de 300 à 400 millions d'euros si la L1 ne repart pas

Canal+ refuse de verser les droits TV de la Ligue 1, suspendue en raison du coronavirus à la Ligue de football professionnel en avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Il n'est pas envisageable que nous payions les échéances à venir, alors même qu'en raison de la suspension du championnat de Ligue 1, aucun match ne peut être joué et, par suite diffusé sur nos antennes", écrit notamment M. Saada à la LFP, selon le quotidien L’Équipe.

Le 5 avril, Canal+, principal diffuseur de la Ligue 1, devait verser 110 millions d'euros, et BeIN, autre diffuseur du championnat, 42 millions d'euros, selon L’Équipe.

Canal+ et BeIN se partagent pour la période 2016-2020 les droits de retransmission de la Ligue 1, à hauteur de 762 millions d'euros.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Post-COVID-19 : le delta du Mékong redynamise le tourisme L’Association du tourisme du delta du Mékong a lancé récemment à Cân Tho un programme promotionnel afin de relancer le secteur touristique local, sévèrement frappé par la pandémie de coronavirus.