Mondial de basket
Battues par la Serbie, les Bleues se dirigent vers un choc en quart

L'équipe de France féminine de basket a rechuté dans le Mondial, face à la Serbie (68-62) mardi 27 septembre à Sydney, manquant probablement l'occasion de disputer un quart de finale plus abordable que celui qui l'attend, sauf surprise, contre les États-Unis ou la Chine.

>> Mondial de basket féminin : les États-Unis premiers qualifiés

>> Mondial féminin de basket : les Bleues ont une autre revanche à prendre

Les Serbes se congratulent après leur victoire face à la France, au Mondial de basket féminin, le 27 septembre à Sydney.
Photo : AFP/VNA/CVN

Pour terminer à l'une des deux premières places de la poule B et être têtes de série lors du tirage plus tard ce mardi, les Bleues doivent désormais espérer une victoire du Japon, déjà éliminé, contre l'Australie, qui joue à domicile (12h30). Elles seraient alors opposées à la Belgique ou à Porto Rico.

Avec leur qualification déjà en poche après leur succès contre le Japon la veille (67-53), elles voulaient terminer la phase de poules sur une bonne note, prendre leur revanche de la finale de l'Euro-2021 (défaite 63-54 contre les Serbes) et, surtout, éviter de croiser en quarts les Américaines ou les Chinoises.

Mais les Bleues ne sont pas parvenues à réitérer leur performance de la veille, où elles avaient livré un match référence.

Les joueuses de Jean-Aimé Toupane ont perdu pied lors de la fin de chacun des deuxième et troisième quart-temps (0-11 puis 0-7) et ont été menées pendant tout le match.

Elles ont bien cru arracher un succès ou une prolongation en revenant à deux points (62-64) à cinquante secondes de la fin, mais ont alors été crucifiées par un panier à trois points inscrit par Sasa Cado, alors que les Serbes n'avaient plus qu'une seconde pour tirer.

Au-delà de cette fin de match, les Bleues ont de nouveau péché au rebond (44 prises à 25 pour la Serbie) et ne sont pas parvenues à limiter l'influence de la meneuse d'origine américaine Yvonne Anderson (18 pts), et celle de Jovana Nogic.

Iliana Rupert (0 pt) et à un degré moindre Marine Fauthoux (11 pts mais 4 sur 13) n'ont de leur côté pas confirmé leur prestation face aux Japonaises.

AFP/VNA/CVN


back to top