Avatar 2 continue à surfer au sommet du box-office nord-américain

Avatar 2 continue à flotter en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires lundi du cabinet spécialisé Exhibitor Relations, malgré des salles obscures en partie désertées à cause de la violente tempête hivernale qui a bouleversé le week-end de Noël.

>> Avatar 2 : le roi du box-office de retour sur Pandora

>> Avatar 2 entre en fanfare au box-office nord-américain

>> Avatar 2 réalise un des 20 meilleurs démarrages du siècle

L'actrice Zoe Saldana à l'avant-première mondiale du film Avatar 2 à Londres, le 6 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

La suite très attendue du blockbuster de science-fiction de 2009 a enregistré 90 millions d’USD de recettes entre vendredi 23 décembre et lundi 27 décembre, jour férié aux États-Unis et au Canada, pour sa deuxième semaine d'exploitation. En comptant les entrées à l'international, le film de James Cameron a engrangé au total plus de 881 millions d’USD depuis sa sortie, selon les chiffres du site box-office mojo.

De nouveau situé sur la planète Pandora, Avatar: la voie de l'eau raconte une histoire se déroulant plus d'une décennie après les événements du premier film. Le Marine américain Jake Sully, interprété par Sam Worthington, a effectué sa transition dans le corps d'un Na'vi, le peuple à grande taille et à la peau bleue de Pandora, et travaille avec eux pour protéger leur habitat d'une funeste menace.

Une autre suite, le film pour enfants Le Chat potté 2: la dernière quête se glisse à la deuxième place du podium, malgré des entrées en deçà des prévisions avec 17,5 millions d’USD sur quatre jours pour son premier week-end en salle. Dans ce film pour enfants, le Chat potté, à qui l'acteur Antonio Banderas prête sa voix, se lance dans une aventure épique pour restaurer ses neuves vies.

Le biopic sur la chanteuse Whitney Houston I Wanna Dance With Somebody atterrit lui en troisième position avec seulement 6,8 millions d'USD de recettes pour son premier week-end.

Œuvre toute en démesure, le long-métrage Babylon avec Margot Robbie et Brad Pitt recueille à peine 5,3 millions d’USD pour son démarrage, une autre performance "décevante due à des conditions extérieures", souligne David Gross de Franchise Entertainment Research.

Six ans après le triomphe de La La Land, le surdoué Damien Chazelle offre avec ce film un hommage vibrant au Hollywood des années 1920, à l'heure où le son commence à apparaître, condamnant le monde du muet à l'oubli.

Black Panther: Wakanda Forever, la suite du film Marvel afro-futuriste qui avait cartonné en 2018, dégringole lui à la cinquième place avec 5,3 millions d’USD pour sa septième semaine sur les écrans.

AFP/VNA/CVN


back to top