05/12/2021 19:04
La famille, le groupe d’artistes vietnamiens du projet d’arts communautaires de Phuc Tân ainsi que les amis du feu artiste espagnol Diego Chula se sont réunis le 1er décembre pour inaugurer l’œuvre La Rue de Chula. Un événement pour commémorer le 49e jour de la mort de Chula, une cérémonie importante selon la culture vietnamienne.

>>Quand l’art et la science font bloc à Quy Nhon
>>D'une rue des ordures, Phuc Tân est devenue un espace artistique
>>La rue des arts Phuc Tân, un nouvel espace créatif et culturel à Hanoï

 

L’œuvre "La Rue de Chula" a été créée par l’artiste Trân Hâu Yên Thê. 

L’œuvre La Rue de Chula a été créée par l’artiste Trân Hâu Yên Thê sous forme d’une plaque de rue. Cette création représente la reconnaissance des artistes vietnamiens pour les contributions de Diego Chula dans le développement des arts au Vietnam.

L’événement a vu la participation d’un grand nombre d’amis vietnamiens et étrangers de Diego Chula. Ils portaient des créations typiquement de la marque Chula. Ils sont venus de bonne heure, admirant la plaque frappée du mot Chula, déposant des fleurs et échangeant des bises, des embrassades aux membres de la famille du feu artiste. Parfois, on voyait des larmes ou des conversations interrompues par l’émotion. Une ambiance de partage et d’amitié gagnait toute la cérémonie.

La plaque est installée à côté de l’installation Dragon du fleuve Rouge créée par Diego Chula il y a 2 ans dans le cadre du projet d’arts communautaires de Phuc Tân. L’artiste a utilisé des matériaux recyclées -  morceaux de verre,  cages à poules… - ramassées ici et là pour concevoir l’œuvre.

Les morceaux de verre deviennent l’image du pont de Long Biên, pont centenaire lié à l’histoire de la capitale. Sur le mur bordant le fleuve Rouge, Diego Chula a dessiné un dragon rouge exprimant la fierté de Thang Long-Hanoï.

"Diego a participé très activement à notre projet d’arts communautaires de Phuc Tân. L’endroit où il a créé son œuvre se trouve à la fin de la rue bordant le fleuve Rouge, autrefois jonchée de déchets. Mais il a assumé la tâché de décorer cet endroit, lui redonner de la beauté et de la propreté. Actuellement, c’est le terrain de jeux des enfants", a souligné l’artiste Nguyên Thê Son, curateur du projet.

 

Une participante dépose des fleurs pour commémorer Diego Chula. 


"Le chemin Chula que l'artiste a ouvert et parcouru est un chemin dédié à la beauté. C’est aussi un chemin humaniste et plein de couleurs. Bien que, maintenant, vous ayez été transformé en nuages blancs flottant au-dessus du delta du fleuve Rouge, nous savons que vous nous accompagnerez toujours, soyez toujours l'ombre pour nous protéger sur le chemin vers la beauté", ont écrit les artistes du groupe de Phuc Tân.

La plaque commémore un artiste humaniste qui respecta toujours les valeurs culturelles indigènes et l’Homme de Hanoï où il vécut  près de 20 ans.

Présente à cette cérémonie, Laura Fontan, la femme de Diego Chula, n’a pas pu cacher son émotion. "Aujourd’hui, c’est le 49e jour de la mort de mon mari, c’est une cérémonie très importante dans la culture vietnamienne. Je voudrais exprimer tous mes remerciements au groupe d’artistes du projet  Phuc Tân pour cette merveilleuse idée. Je suis vraiment enchantée d’assister à cet événement", a-t-elle souligné.

Diego Chula, un homme polyvalent

 

L'installation Dragon du fleuve Rouge de Diego Chula. 


Le 13 octobre dernier, Diego Chula s’est éteint soudainement. Cette information a choqué toute sa famille et ses amis vietnamiens. Sur son compte de Facebook, ses amis ont laissé les condoléances profondes : "Diego Chula est un ange. Il a apporté la joie à notre vie et il nous a dit au revoir quand il a accompli tous ses travaux. Maintenant, il continue à vivre à côté de nous et ne mourra jamais". "Merci Diego Chula pour toutes tes créations artistiques. Tu resteras toujours dans nos cœurs avec tout notre respect. Nous voulons exprimer notre compassion à la famille de Chula" ou tout simplement "Tu nous manques !".

Diego Chula, de son vrai nom Diego Del Valle Cortizas, est né le 19 septembre 1972 à Madrid en Espagne. En 2003, sa femme et lui sont arrivés au Vietnam. Fasciné par la culture et l’Homme vietnamiens, il a décidé d’y rester. Depuis, le Vietnam est devenu sa 2e patrie.

 

Les artistes du groupe d'arts communautaires de Phuc Tân avec leur œuvre. 


Diego Chula était un artiste polyvalent et talentueux. Il était reconnu en tant qu’architecte, musicien, peintre et styliste. Il était particulièrement renommé pour ses créations d’ao dài en soie ou en brocatelle. Il était l’un des stylistes étrangers les plus connus au Vietnam. Ses collections ont été présentées lors des grands événements de mode. Outre l’exportation de matériaux traditionnelles du Vietnam, il a introduit l’image de la vie quotidienne vietnamienne pour créer des motifs décoratifs spéciaux. On peut voir des poteaux électriques, des cages à oiseaux, des haut-parleurs, des fenêtres, des rampes d’escaliers en acier… sur les créations de Chula. Ses designs témoignent d’une observation fine et d’un grand amour pour le Vietnam, son pays d’adoption.

Ces derniers années, Chula était toujours prêt à soutenir les activités des artistes vietnamiens par l’organisation dans son studio de soirées musicales, d’expositions à but non lucratif. Il a également aidé beaucoup de personnes en situation difficile en créant des emplois pour les handicapés dans son atelier de mode.

"Il y a une dizaine d’années, Diego et moi, nous avons trouvé une âme sœur dans nos créations. Nous sommes intéressés par l’exploitation de la vie urbaine de Hanoï. Nous aimons les poteaux électriques, les fenêtres… ", a partagé l’artiste Nguyên Thê Son. Et d’ajouter que Chula a facilement trouvé une voix commune avec les artistes locaux qui mettent l’accent sur l’exploitation des valeurs cultuelles indigènes.

 

Texte et photos : Vân Anh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopération entre Saigontourist et Vietnam Airlines Un programme de promotion comprenant un forfait combiné de chambres d’hôtel et de billets d’avion est proposé aux clients du 16 au 25 janvier 2022 par Saigontourist et Vietnam Airlines.