ATP : Djokovic poursuit son retour en écartant Kachanov

Novak Djokovic a poursuivi sa rentrée victorieuse mercredi 23 février à Dubaï en écartant le Russe Karen Khachanov (26e mondial) au deuxième tour du tournoi ATP 500 de Dubaï.

>>Djokovic lance sa saison par une victoire après sa désillusion australienne

>>Tennis : le Russe Andrey Rublev remporte le neuvième titre

La joie du Serbe Novak Djokovic, vainqueur du Russe Karen Khachanov, 6-3, 7-6 (7/2), au 2e tour du tournoi ATP 500 de Dubaï, le 23 février.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Serbe de 34 ans s'est imposé en deux sets, 6-3, 7-6 (7/2) en 1h37 à Dubaï, où il est de retour pour défendre sa place de N°1 Mondial, menacée par le Russe Daniil Medvedev.

Sous les applaudissements du public, Djokovic a rencontré plus de difficultés au deuxième set, mais il a su faire la différence dans le jeu décisif pour s'adjuger facilement le tie-break.

"Il y a eu des balles de breaks contre moi, mais il y avait une ambiance phénoménale. On aime que les gens viennent nous voir jouer et qu'ils nous encouragent. Cela me touche qu'autant de monde vienne me voir jouer", a-t-il déclaré après sa victoire.

"J'aime voyager et transmettre des émotions positives à toutes les personnes qui viennent me voir jouer !", a-t-il enchaîné.

Pour déloger le Serbe de sa place de numéro 1 mondial, le Russe Daniil Medvedev, récent finaliste de l'Open d'Australie, doit l'emporter au tournoi ATP 500 d'Acapulco pour être certain de s'emparer du trône à l'issue de la semaine, et ce quel que soit le résultat de Djokovic à Dubaï.

Le champion serbe avait écarté lundi 21 février l'Italien Lorenzo Musetti 6-3, 6-3 lors du premier tour, pour son premier match depuis son expulsion d'Australie le 16 janvier dernier où il n’a pu défendre son titre du tournoi du Grand Chelem.

Sa participation à Melbourne avait été annulée au terme d’un long bras de fer avec les autorités australiennes car il n'était pas vacciné contre le coronavirus.

À Dubaï, le N°1 mondial peut participer au tournoi car aucun vaccin contre le coronavirus n'est obligatoire pour entrer sur le territoire des Émirats.

"C'est toujours un plaisir pour moi de jouer à Dubaï dans l'un des plus grands tournoi de l'année. J'ai eu de grands souvenirs avec ces cinq victoires par le passé et ça me donne beaucoup de motivation pour revenir jouer ici dans ce tournoi", a-t-il assuré.

Le Serbe affrontera en quart de finale jeudi 24 février le Tchèque Jiri Vesely (123e), issu des qualifications et qui a écarté en deux sets 6-2, 6-4 un des hommes en forme du moment, l'Espagnol Roberto Bautista (15e).


AFP/VNA/CVN