ONU
Appel à des actions ambitieuses contre le dérèglement climatique

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a déclaré jeudi 21 avril que la triple crise combinant dérèglement climatique, perte de nature et pollution nécessitait des actions ambitieuses.

>>Climat : le rapport des experts de l'ONU sur les impacts adopté

>>Le chef de l'ONU veut faire de 2022 "l'année du relèvement"

>>L'ONU appelle au changement pour éliminer la violence contre les femmes

Incendie dévastateur en Grèce près du village d'Avgaria sur l'île d'Eubée, le 10 août 2021.

"Aujourd'hui, la Terre est en proie à une triple crise planétaire. Dérèglement climatique. Perte de nature et de biodiversité. Pollution et déchets. Cette triple crise menace le bien-être et la survie de millions de personnes dans le monde", a-t-il averti dans son message à l'occasion de la Journée internationale de la Terre nourricière, qui tombe vendredi 22 avril.

Quant à l'espoir d'un avenir meilleur, il a noté qu'il y a 50 ans, le monde s'était réuni pour la Conférence de Stockholm. "C'était le début du mouvement environnemental mondial. Depuis lors, nous avons vu ce qu'il était possible d'accomplir lorsque nous agissons de concert", a dit M. Guterres.

"Nous avons réduit le trou de la couche d'ozone. Nous avons étendu les aires de protection de la vie sauvage et des écosystèmes. Nous avons mis fin à l'utilisation du carburant au plomb, évitant ainsi des millions de décès prématurés. Et le mois dernier, nous avons lancé une initiative mondiale historique visant à prévenir et à éliminer la pollution plastique. Nous avons prouvé qu'ensemble, nous pouvons relever des défis monumentaux. Et la défense du droit à vivre dans un environnement sain gagne du terrain", s'est-il félicité.

Antonio Guterres a aussi exhorté la communauté internationale à faire davantage afin d'"éviter une catastrophe climatique".


Xinhua/VNA/CVN

back to top