23/09/2020 15:01
Mardi 22 septembre à Hanoï, la Banque d’État a communiqué à la presse le bilan de ses activités des trois premiers trimestres de l’année.
>>Les banques accélèrent leur course au tout numérique

Nguyên Thi Hông, vice-gouverneure de la Banque d’État du Vietnam, prend la parole lors de la réunion avec la presse, le 22 septembre. Photo : VNA/CVN

Pour réduire les impacts économiques de la pandémie de COVID-19, la Banque d’État a baissé son taux directeur de 1,5% à 1% à deux reprises. Elle s’est engagée à poursuivre une gestion monétaire dynamique et flexible pour soutenir l’économie nationale dans le contexte difficile de la crise sanitaire. L’important est d’améliorer la solvabilité des organisations de crédit pour stabiliser le marché, a souligné Nguyên Thi Hông, vice-gouverneure de la Banque d’État du Vietnam.

"D’ici à la fin d’année, nous devons redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs qui ont été fixés. L’économie nationale souffre des répercussions de la pandémie de COVID-19, mais également des tensions croissantes entre les grandes puissances. Les organes compétents doivent évaluer la situation de manière globale pour être en mesure de proposer des solutions qui s’inscrivent dans  les politiques du Parti, de l’État et de l’Assemblée nationale", a-t-elle indiqué.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.