08/05/2021 17:04
Match du titre pour le Bayern, chasse au record pour Lewandowski, avant-première de la finale de coupe... tout ce qu'il faut savoir pour suivre le "super samedi" de la Bundesliga, à trois journées du dénouement.
>>Coupe de France : Metz résiste à Monaco jusqu'aux tirs au but
>>Allemagne : le Bayern bat Leipzig et fait un grand pas vers le titre

Le latéral gauche canadien du Bayern Alphonso Davies à la lutte avec Jeremie Frimpong de Leverkusen à Munich, le 20 avril. Photo : AFP/VNA/CVN

Le Bayern à un pas du titre

Avec sept points d'avance sur Leipzig, le Bayern sera sacré champion pour la neuvième fois consécutive si l'écart reste le même samedi 8 mai. Le RB se déplace à 15h30 (13h30 GMT) à Dortmund. Munich connaîtra donc le résultat au coup d'envoi de son match à domicile contre Mönchengladbach (18h30/16h30 GMT). Manuel Neuer et ses coéquipiers devront faire aussi bien ou mieux que les hommes de Julian Nagelsmann pour soulever le "Schale", le trophée du vainqueur de la Bundesliga.

Finale avant la finale

Si la Premier League s'offre samedi 8 mai une répétition de la finale de Ligue des champions avec Manchester City-Chelsea, la Bundesliga propose elle avec Dortmund-Leipzig une avant-première de la finale de Coupe d'Allemagne, programmée jeudi 13 mai  à Berlin (20h45/18h45 GMT)). Compte tenu des enjeux en championnat, les deux entraîneurs affirment qu'ils ne tenteront pas de coup de bluff. Même Nagelsmann, qui pourrait se permettre de laisser quelques cadres au repos, a assuré que ce n'était pas dans ses plans : "Nous ne ménagerons aucun joueur s'il est en forme", a-t-il dit, "nous jouerons ce match à fond et pour le gagner".

Lewandowski sur les traces du "Bomber"

Le buteur Robert Lewandowski, en déplacement avec le Bayern Munich, bute sur le gardien de Mayence Robin Zentner, le 24 avril. Photo : AFP/VNA/CVN

Robert Lewandowski, qui avait marqué 35 buts après 26 journées, semblait sur une autoroute pour battre le record de 40 buts en une saison du légendaire Gerd Müller, le "Bomber" ("Bombardier"), établi en 1971/72 sous le même maillot du Bayern.

Mais sa blessure fin mars a fait manquer quatre matches au Polonais. Il marqué de nouveau lors de la 31e journée, et il ne lui reste désormais que trois rencontres pour frapper au moins quatre fois et égaler Müller.

Cette course au record "est un défi dans la tête pour être toujours prêt, avoir toujours faim", a admis Lewandowski, qui assure qu'il n'aurait aucun scrupule à marquer le but du record sur penalty si l'occasion s'en présentait : "Je suis certain que Gerd Müller le voudrait et le comprendrait", a-t-il assuré.

À 75 ans, Müller est atteint de dégénérescence sénile et termine sa vie dans un établissement spécialisé.

Un maillot "cinq étoiles"

S'il est titré, le Bayern aura le droit d'arborer la saison prochaine une cinquième étoile sur son maillot, pour avoir remporté 30 titres depuis la création de la Bundesliga moderne en 1963/64. Au classement historique, le "Rekordmeister" a déjà atteint les 30 titres l'an dernier, mais le tout premier remonte à 1932 et n'est pas retenu pour l'attribution des étoiles.

Le barème des étoiles en Bundesliga est le suivant : une étoile pour trois titres, deux pour cinq titres, trois pour vingt titres et cinq pour trente titres.

Rose, Flick, Nagelsmann... la valse des coaches

Le Bayern, Mönchengladbach, Dortmund et Leipzig, têtes d'affiche ce samedi 8 mai, changeront tous d'entraîneur en fin de saison. Hansi Flick laissera sa place au Bayern à Julian Nagelsmann, probablement après avoir offert le titre à ses dirigeants en cadeau de départ, histoire de mettre un terme définitif au psychodrame provoqué en avril par sa décision de claquer la porte.

Nagelsmann, à 33 ans, s'apprête à décrocher avec Leipzig son premier titre honorifique de vice-champion d'Allemagne (après deux troisièmes places avec Hoffenheim et Leipzig), avant peut-être son premier "vrai" trophée jeudi 13 mai en coupe. Mais l'an prochain à Munich, toute autre place que la première sera considérée pour lui comme un échec.

À Dortmund, Edin Terzic aura réussi son intérim s'il parvient à qualifier l'équipe pour la prochaine C1. Ensuite, il laissera le banc à Marco Rose, l'actuel technicien de Mönchengladbach. Il est prévu que Terzic redevienne adjoint, comme il l'était sous Lucien Favre. Mais le succès aidant, les médias s'interrogent désormais sur ses chances de décrocher un contrat d'entraîneur en chef dans un autre club professionnel.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.