Algérie : 1,007 million de barils par jour en novembre

L'Algérie envisage une légère réduction de 48.000 barils par jour (bpj) en novembre pour que la production de pétrole du pays se situe à 1,007 million de bpj, a annoncé mercredi 5 octobre le ministère algérien de l'Énergie et des Mines.

>> L'impact du torchage du gaz sur le climat sous-évalué

>> Les prix du pétrole en hausse à l'approche de la réunion de l'OPEP+

Cette décision intervient à la suite de la 33e réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, un groupe connu sous le nom d'OPEP+, qui s'est tenue mercredi 5 octobre à Vienne, en Autriche. Les pays signataires de la déclaration de coopération de l'OPEP+, qui ont "observé que depuis plusieurs semaines, la situation du marché pétrolier se détériorait plus rapidement que prévu", ont décidé de réduire leur production globale de pétrole de deux millions de barils par jour.

Xinhua/VNA/CVN

back to top