Accord international pour soutenir les objectifs climatiques et énergétiques du Vietnam

Les dirigeants du Vietnam et du Groupe des partenaires internationaux, qui comprend l'Union européenne, le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, les États-Unis, l'Italie, le Canada, le Japon, la Norvège et le Danemark, sont convenus le 14 décembre d'un ambitieux Partenariat pour une transition énergétique juste (JETP).

>> COP27 : Vietnam, un pays actif et responsable dans la mise en œuvre des engagements internationaux

>> Renforcer l'application des sciences et technologies pour un développement durable

>> Le Vietnam vise la transition énergétique verte

Le Vietnam est le troisième pays à mettre en place un JETP.
Photo : VNA/CVN

Le partenariat, conclu à l’occasion de la participation du Premier ministre Pham Minh Chinh au Sommet commémoratif UE - ASEAN en Belgique, soutiendra le Vietnam dans son action pour atteindre l’objectif ambitieux de neutralité climatique d’ici 2050, pour atteindre plus rapidement le point culminant de ses émissions de gaz à effet de serre et pour accélérer la transition entre les combustibles fossiles et une énergie propre.

Le partenariat mobilisera un montant initial de 15,5 milliards d’USD de financements publics et privés au cours des trois à cinq prochaines années pour soutenir la transition verte du Vietnam. Le Vietnam est le troisième pays à mettre en place un JETP après les lancements réussis de celui de l’Afrique du Sud lors de la COP26 et de celui de l’Indonésie lors du Sommet du G20 de cette année.

Le modèle JETP change la donne dans la lutte contre le changement climatique en utilisant l'aide internationale pour débloquer des milliards d'USD de financement privé, a déclaré le Premier ministre britannique, Rishi Sunak.

Le Vietnam est une économie dynamique et émergente au cœur de l'Asie du Sud-Est. L'investissement que nous réalisons aujourd'hui permet au pays de réduire ses émissions tout en créant de nouveaux emplois et de la croissance. Ensemble, nous assurerons un avenir plus propre et plus vert au Vietnam et à notre planète, s’est-il félicité.

Le JETP Vietnam s'appuie sur le Partenariat du G7 pour les infrastructures mondiales et les investissements (PGII), lancé par le Royaume-Uni, qui vise à réduire le déficit d'investissement dans les infrastructures des pays en développement. Les dirigeants du G7 sont convenus en juin 2022 de faire avancer les négociations avec plusieurs pays sur les JETP, qui constituent un mécanisme de mise en œuvre essentiel du PGII.

Le coordinateur des programmes climatiques du Conservative Environment Network (CEN) du Royaume-Uni, Jack Richardson, a fait part de son espoir sur des investissements et de grande coopération entre les pays du G7, le Vietnam et d’autres partenaires du JETP.

Jack Richardson a infiqué à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) que le JETP se concentre sur la lutte contre le changement climatique par la croissance économique et la prospérité, tout en passant à une énergie plus propre, moins chère et plus sûre, en particulier les énergies renouvelables.

Il a également proposé au Royaume-Uni de resserrer sa coopération avec le Vietnam dans la production de matières premières nécessaires à la transition énergétique propre comme les terres rares, ajoutant que le Vietnam dispose de ressources dont d’autres pays ont besoin.

Au cours des 12 prochains mois, le Vietnam travaillera avec le soutien des pays partenaires à développer et adopter le plan de mobilisation des ressources du partenariat, qui permettra la mise en œuvre de son financement et de sa stratégie.

VNA/CVN

back to top