Accélérer l'avancement du tronçon Nhôn-gare de Hanoï

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a travaillé le 7 août avec les dirigeants de ministères et secteurs, des entrepreneurs et des responsables de Hanoï pour éliminer les difficultés et obstacles pour accélérer l'avancement du tronçon Nhôn-gare de Hanoï, relevant du projet de ligne ferroviaire urbaine N°3.

>>Hanoï accélérera la construction du projet de métro de Nhôn - Gare de Hanoï

>>Mise à l'essai des rames de la ligne de métro Nhôn - gare de Hanoï pour la section surélevée

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (debout) lors d'une séance de travail avec les dirigeants de ministères et secteurs, des entrepreneurs et des responsables de Hanoï pour accélérer l'avancement du tronçon Nhôn - gare de Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement a précisé que le tronçon Nhôn - gare de Hanoï a une longueur de 12,5 km, dont 8,5 km en aérien et 4 km en souterrain. Les travaux ont commencé en 2008 et devraient s'achever en 2015. Mais jusqu'à présent, l'avancement de la section n'a atteint qu'environ 75%. En outre, le capital d'investissement total a également doublé pour atteindre plus de 34.000 milliards de dôngs (1,4 milliard d'USD).

Le gouvernement et le Premier ministre des différentes époques sont très intéressés par ce projet. En fait, depuis le début de cette année, le gouvernement a publié trois documents ordonnant de lever les difficultés du projet.

Lors de la séance de travail, les dirigeants des ministères, secteurs, unités, des entrepreneurs et des responsables de la ville ont clairement indiqué les causes du retard, notamment l’application pour la première fois au Vietnam de technologies compliquées ; le manque d’expériences des unités lors de l’application. En outre, les dossiers d'appel d'offres qui doivent, à la fois, être conformes à la loi vietnamienne et respecter pleinement les procédures prescrites par les sponsors.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (centre) inspecte l'état d'avancement du tronçon Nhôn-gare de Hanoï, la ligne de métro 3.
Photo : VNA/CVN

En particulier, la libération du terrain rencontre de nombreuses difficultés lorsque la majeure partie du chantier se trouve sur les axes principaux de la ville, à fort trafic. La coordination et la direction de ministères et localités laissent encore à désirer.

Concluant la séance de travail, le Premier ministre Pham Minh Chinh a ordonné d'achever la partie en aérien avant le 31 décembre 2022 ; d’étudier les méthodes de construction pour raccourcir le délai d'achèvement de la partie en souterraine par rapport à l'année 2027 (proposée auparavant). Il a suggéré d'utiliser les capitaux du budget d'État au lieu d’emprunter davantage de capitaux d’aide publique au développement.

Le tronçon Nhôn - gare de Hanoï a une longueur de 12,5 km, dont 8,5 km en aérien et 4 km en souterrain.
Photo : VNA/CVN

Le Premier ministre a chargé le vice-Premier ministre permanent Pham Binh Minh d'être le chef du Groupe de travail chargé d'exhorter et de résoudre les problèmes qui se posent lors de la construction du tronçon Nhôn-gare de Hanoï.

Le ministère des Finances doit guider la ville de Hanoï sur les procédures liées à l'emprunt de capitaux, réglant immédiatement les obstacles en août.

Il a chargé la ville de résumer ce projet, de tirer les leçons pour mettre en œuvre des prochains projets. Il faut prêter attention au changement de méthode d'investissement ; mobiliser diverses sources de capitaux ; bien choisir des consultants…

VNA/CVN