À Lang Son, les gardiens de la danse du lion ont fière allure

La danse du lion (la danse du chat-lion) des groupes ethniques Tày et Nùng dans la province de Lang Son (Nord) a été reconnue comme patrimoine culturel immatériel national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme en 2017.

>> Gastronomie, chapeau conique et tunique traditionnelle en l’honneur à la 2e édition

>> Entrez dans la danse du lion-chat des Tày et des Nùng de Lang Son

>> Hô Chi Minh-Ville introduit la culture locale dans ses activités touristiques

La danse du lion.
Photo : VNA/CVN

Depuis lors, la préservation et la promotion de ce patrimoine ont reçu beaucoup d’attention de la part des populations locales et des autorités. Elles requièrent les contributions des artisans qui maîtrisent encore les techniques de fabrication des accessoires ainsi que les compétences de cette danse.

Ce qui rend les danses de lion et de chat attrayantes et uniques, ce n’est pas seulement l’ingéniosité des danseurs, mais aussi les accessoires tels que le visage du lion, du léopard, du pissenlit, le gong, la cymbale et le trident.

L’artisan Hoàng Thanh Huy, 42 ans dans le village de Ban Kia, de la province de Lang Son, est très connu, car il est l’une des rares personnes qui perpétue encore le métier de fabrication des mascottes et autres accessoires pour le rituel de la danse du chat-lion.

"En 2003, j’ai commencé à fabriquer des masques et des accessoires pour la danse du lion et du chat. Dès mon plus jeune âge, j’ai trouvé de la joie et de la passion lorsque mon père m’a guidé à travers les étapes de fabrication de ces produits".

Pour fabriquer des accessoires, à partir d’un moule existant, Hoàng Thanh Huy doit appliquer de la colle sur 2 ou 3 couches de papier, puis la presser fermement dans le moule.

Dans chaque couche de papier, l’artiste applique deux couches de colle dessus et dessous pour renforcer l’adhérence. La farine est fabriquée à partir de manioc, elle est donc plus résistante que les autres colles. Ainsi, chaque année, Huy fabrique de 8 à 12 produits au service des performances locales.

L’artiste méritoire Hoàng Van Cai, un artisan de 46 ans du village de Son Hong, est l’un des rares pratiquants à maîtriser les compétences et les techniques de la danse du lion.

Hoàng Van Cai a déclaré que depuis qu’il était petit garçon, il regardait des spectacles de danse du lion lors des festivals de printemps du village et qu’il était très impressionné par les performances animées et passionnantes.

L’artisan émérite Hoàng Van Cai.
Photo : NDEL/CVN

En 1996, il a commencé à apprendre les règles, les mouvements et les rituels de la danse auprès des anciens du village.

Après 24 ans de dévouement à la pratique, Cai a maîtrisé les compétences et les techniques de la plupart des types de danse du lion des groupes ethniques Tày et Nùng, comme la danse au temple, la danse pour célébrer la nouvelle année dans le village, la danse dans les festivals, la danse du bâton, la danse du couteau et le saut à travers un anneau de feu.

Au cours des dernières années, il a régulièrement participé à des spectacles lors des fêtes et du Nouvel An ainsi qu’à des concours et échanges culturels à l’intérieur et à l’extérieur de la province.

Il a également été actif dans l’enseignement de cette forme d’art aux étudiants de la commune de Gia Cat et du district de Cao Lôc en général. À ce jour, il a enseigné à 90 enfants appartenant à des minorités ethniques dans le district de Cao Lôc.

La danse du lion montre non seulement l’esprit sportif des habitants de la région montagneuse, mais c’est aussi un symbole de prospérité, de bonheur et de bénédictions. La légende veut que partout où le lion va, il apporte bonheur, prospérité et joie.

Selon le secrétaire du Comité du parti et président du comité populaire de la commune de Gia Cat, Dang Duc Son, l’artisan Hoàng Van Cai a apporté une contribution significative à la sauvegarde et au maintien de la valeur du patrimoine de la danse du lion.

La danse du lion des ethnies Tày et Nùng est une forme d’art mêlant musique, mouvements de danse, arts martiaux et valeurs culturelles et religieuses.

NDEL/VNA/CVN

back to top