25/06/2019 18:52
>>Le Mexique ratifie le nouveau traité de libre-échange nord-américain 
>>Mexique: 791 migrants arrêtés, dont de nombreux enfants
>>Donald Trump dévoile une partie de l'accord avec le Mexique

Le Mexique a déployé près de 15.000 policiers et militaires à sa frontière avec les États-Unis dans le cadre de l'accord conclu avec Washington pour freiner l'immigration illégale, a annoncé lundi 24 juin le ministre de la Défense, Luis Cresencio Sandoval. "Nous avons un déploiement total, entre la Garde nationale et les membres de l'armée, de près de 15.000 hommes dans le Nord du pays", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse en compagnie du président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador. Interrogé sur la possibilité pour l'armée et la Garde nationale - composée de militaires et de policiers fédéraux - non seulement d'intercepter des migrants pendant leur traversée du territoire mexicain mais aussi de les arrêter lorsqu'ils tentent de traverser la frontière avec les États-Unis, le ministre a répondu par l'affirmative. "Considérant que la migration (clandestine) n'est pas un crime, mais un délit administratif, nous les arrêtons et les remettons à la disposition des autorités" migratoires, a indiqué M. Sandoval.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.