28/12/2016 18:12
Au moins 22 civils, dont dix enfants, ont péri dans des raids aériens menés par des avions inconnus sur un village tenu par le groupe jihadiste État islamique (EI) dans l'Est de la Syrie, a indiqué mercredi 28 décembre l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

>>Le régime syrien a repris la moitié d'Alep-Est, les rebelles tentent de résister
>>Alep : l'armée syrienne avance encore, détresse des civils

 

Des habitants au milieu des décombres d'immeubles après des frappes aériennes, le 4 décembre à Maaret al-Noomane, en Syrie.
Photo : AFP/VNA/CVN


Les civils ayant péri appartiennent à deux familles du village de Hojna, dans la province pétrolière de Deir Ezzor, qui est contrôlée en quasi-totalité par l'EI et régulièrement visée par les avions de la coalition internationale antijihadistes dirigée par les États-Unis.

Deir Ezzor est la seule province syrienne à être presque entièrement contrôlée par l'EI. Le régime de Bachar al-Assad n'y tient qu'une partie de son chef-lieu éponyme.

Deuxième plus grande province de Syrie après celle de Homs (Centre), elle est frontalière de l'Irak.

Auteur d'atrocités en Syrie et en Irak et d'attentats sanglants notamment en Europe, l'EI est actuellement visé par des offensives militaires sur plusieurs fronts en Syrie comme en Irak, où il avait autoproclamé en 2014 un "califat".

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Rendez-vous au 13e Festival des fruits du Sud Le 13e Festival des fruits du Sud aura lieu du 1er au 30 août dans la zone touristique et culturelle de Suôi Tiên, au 120 rue Xa Lô Ha Nôi, dans le 9e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. Tel est l'annonce de La Quôc Khanh, directeur adjoint du Service municipal du tourisme, lors d’une conférence de presse tenue le 25 mai à Hô Chi Minh-Ville.