30/12/2016 10:14
Alexis Pinturault a confirmé son statut de skieur le plus polyvalent du circuit en remportant le combiné alpin de Santa Caterina (Italie) jeudi 29 décembre, devant l'Autrichien Marcel Hirscher, quintuple tenant du gros globe de cristal.
>>Ski : la Française Tessa Worley vise le triplé à Semmering
>>Ski alpin : le Français Cyprien Sarrazin remporte le slalom géant parallèle d'Alta Badia

Le podium du combiné de Santa Caterina dominé par Alexis Pinturault (centre), devant Marcel Hirscher (gauche) et Aleksander Aamodt Kilde, le 29 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, meilleur temps du super-G, a complété le podium, à 1 sec 13 du vainqueur du jour.

Sur la pente italienne, on attendait le duel entre Hirscher et Pinturault dans la manche de slalom, les deux skieurs étant idéalement placés, respectivement deuxième et troisième et séparés de seulement 05/100e après le super-G.

Parti juste avant l'Autrichien, le Français, tenant du globe de cristal de la spécialité, s'est montré intraitable entre les piquets serrés et a fait la différence avec son rival (+0.34) dans les deux derniers tiers du parcours.

"Je savais que j'aurais un vrai défi avec Pinturault en slalom", a reconnu Hirscher.

Pourtant, c'est de sa manche de super-G que le Français se montrait particulièrement satisfait, deux jours après avoir obtenu une belle 15e place dans la même discipline.

"Le super-G, c'est une discipline dans laquelle je ne me sentais pas très à l'aise les années d'avant. J'ai continué à travailler et ça a l'air de porter ses fruits", s'est-il félicité.

Pinturault (25 ans) s'offre ainsi son troisième succès de l'hiver, après ceux en géant à Sölden (Autriche) et Val d'Isère (Savoie), et la 18e victoire en Coupe du monde de sa carrière.

Le skieur de Courchevel confirme au passage sa mainmise sur le combiné, en signant une troisième victoire consécutive dans la discipline (6 au total dans sa carrière). Il avait remporté ceux de Kitzbühel et Chamonix la saison dernière. Personne n'avait réalisé une telle série depuis 2011, quand le Croate Ivica Kostelic avait enchaîné quatre succès.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».