30/10/2016 17:42
Lors de la réunion d’octobre du gouvernement, le 29 octobre, le gouvernement a discuté des rapports sur les mesures ​de promo​tion de la croissance économique pour les derniers mois de 2016 et le premier trimestre 2017.
>>Assemblée nationale : des mesures pour doper la croissance
>>Le gouvernement réfléchit à atteindre l'objectif de croissance
>>Le PM affirme le développement stable de l'économie nationale

Le PM Nguyên Xuân Phuc (debout) lors de la réunion d’octobre du gouvernement, le 29 octobre à Hanoï. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Selon le rapport du ministère du Plan et de l’Investissement, malgré l’évolution complexe de l’économie mondiale et les catastrophes naturelles, notamment les crues réce​ntes dans les provinces centrales, la situation socioéconomique du pays a attein​t des résultats importants dans plusieurs domaines. L’environnement d’affaires a été amélioré, l’investissement étranger a augmenté.

Le secteur touristique a maintenu une croissance assez élevée au cours des dix premiers mois de l’année, réalisant une augmentation de 30% de son chiffre d’affaires.

Selon le rapport du ministère du Plan et de l’Investissement, en octobre, l’indice des prix ​à la consommation (IPC) a connu une hausse de 0,83% en un mois, de 4% par rapport à décembre 2015 et de 4,09% en un an. Cela est dû notamment à l’augmentation des prix des médicaments et des services.

Une croissance  économique prévue à 6,3% en 2016

Le ministère du Plan et de l’Investissement a prévu une croissance économique de 6,3% pour 2016. L’IPC pourrait augmenter de 4,7-5%.

À cette occasion, plusieurs solutions pour promouvoir les exportations ont été discutées par les ministères et services. Le minis​tre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, a annoncé une croissance de 7,2% des exportations nationales qui augment​ent d'un mois à l'autre, notamment sur les grands marchés comme les États-Unis, le Japon et l’Europe.

Selon le ministre Trân Tuân Anh, l’entrée en vigueur en octobre de l’Accord de libre-échange Vietnam - Union économique eurasienne crée des opportunités pour les exportateurs nationaux d’ici la fin de l’année ainsi qu'en 2017.

Le ministère du Plan et de l’Investissement a prévu une croissance économique de 6,3% pour 2016. Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN



Les produits agr​icoles, sylvicoles​ et aquatiques sont considérés comme des produits d’exportation phares, a-t-il dit, ​demandant d’élever la compétitivité des producteurs d​e caoutchouc, d​e café et d​e produits textiles.

En conclusion, le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a estimé que la volonté d’édifier un gouvernement volontaire et intègre avait porté ses fruits ​avec 11 des 13 indices socioéconomiques ont été atteints, ce qui est un succès ​surtout dans le contexte où les crues au Centre ont causé de lourds dégâts en vies humaines et en biens estimés à 2.500 milliards de dôngs.

Selon lui, bien que l’environnement d’investissement soit amélioré, il faut davantage de changements dans la délivrance de la licence, la promotion des start-ups, l’accès aux crédits…

Il a indiqué que pour atteindre une croissance annuelle de 6,3%, la croissance au 4e trimestre d​evra être de 7,3%. Il faut harmoniser les recettes et les dépenses de l’État, stabiliser l’économie, maintenir l’inflation au-dessous de 5%.

Lever les entraves, un impératif

Saluant l’augmentation des exportations ces derniers temps, le chef du gouvernement a demandé de continuer d’élargir les débouchés, de ​lever les entraves dans les formalités, d’améliorer les exportations vers les marchés de l’ASEAN, en contrôlant bien les produits agricoles exportés et en harmonisant la balance commerciale.

Il a invité les ministères, services et localités à continuer d’accélérer le développement agricole, l’édification de la Nouvelle ruralité, à surmonter les conséquences laissées par les catastrophes naturelles et à bien se préparer ​à faire face aux calamités naturelles dans les temps à venir comme l’intrusion saline et la sécheresse.

Il a exhorté le secteur agricole à continuer de bien contrôler l’hygiène et la sécurité sanitaires des aliments afin de protéger les producteurs et les consommateurs.

Il a également demandé de continuer de lever les difficultés pour les entreprises et la population, de promouvoir les start-ups, de bien restructurer les entreprises publiques, et notamment d'assurer la transparence du retrait de l’État du capital de Vinamilk et de Sabeco, avant d’inviter les localités à continuer d’accélérer la promotion de l’investissement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.