01/01/2017 21:54
L’ombré hair est actuellement très apprécié au Vietnam. Arrivée dans le pays il y a deux ans, cette coloration continue à faire fureur parmi les jeunes filles.
>>Mode : Hà Linh Thu dévoile sa nouvelle collection "The God’s Purpose"
 
L’ombré hair donne une chevelure impressionnante. Photo : CTV/CVN

Ombré hair indique une technique de coloration d’une chevelure où les racines et les pointes sont de différentes couleurs. Généralement, les premières sont foncées alors que les dernières sont claires. Les reste de la chevelure est de couleur intermédiaire, d’où une «transition colorée».

Les couleurs à choisir sont variées mais les plus prisées sont rose, bleu, rouge, orange. Cette technique demande l’utilisation de plusieurs substances chimiques. Les jeunes filles qui arborent une telle chevelure aiment toujours renouveler leur apparence et être différentes des autres.

Faire un ombré hair n’est pas difficile. On peut même le faire chez soi, le matériel se trouve facilement.

Mais se faire teindre par des professionnels est toujours plus ‘sûr’, car  il faut des compétences pour utiliser les substances et il est difficile de faire soi-même la partie arrière de sa chevelure.

«Pour avoir les pointes ombrées, on peut tout à fait le faire chez soi. Mais il est nécessaire d’aller au salon de coiffure pour avoir toute la mèche ombrée», a estimé un coiffeur travaillant à l’arrondissement Go Vâp de Hô chi Minh-Ville. Avant d’ajouter que la plupart des clientes qui viennent se faire un ombré hair demandent au patron de s’occuper d’elles et pas aux employés, car son savoir-faire est supposé meilleur.

Au niveau du tarif, comptez de 600.000 à deux millions de dôngs en fonction de la longueur de la chevelure et du style souhaité.

Mai Quynh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Ouverture du programme Le Comité populaire de la province centrale de Quang Binh a inauguré le 25 mars dans la capitale le programme "Quang Binh dans le cœur de Hanoï"