12/10/2016 19:03
Dans le cadre de sa visite au Vietnam du 11 au 13 octobre, la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, s’est rendue le 12 octobre au siège du journal Le Courrier du Vietnam, relevant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), où elle a été accueillie par Nguyên Duc Loi, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam et directeur général de la VNA.
>>Visite de la secrétaire générale de la Francophonie en Asie-Pacifique
>>Le Vietnam s'engage à contribuer aux efforts de la Francophonie
>>La présidente de l’Assemblée nationale reçoit la secrétaire générale de l’OIF

Séance de travail entre le directeur général de la VNA, Nguyên Duc Loi (1er à gauche), et la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, le 12 octobre au siège du Courrier du Vietnam, à Hanoï.
Photo : Viêt Cuong/CVN

Il s’agit de la première visite de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui ouvre une nouvelle page du partenariat au développement entre cette dernière et le Vietnam, tout en affirmant le rôle du Courrier du Vietnam parmi les journaux francophones.

Les deux parties ont unanimement apprécié les relations et la coopération entre l’OIF et la VNA, plus spécialement avec et par l’intermédiaire du Courrier du Vietnam, ainsi que l’a affirmé Nguyên Duc Loi : «Nous estimons particulièrement l’assistance des ambassades et des organisations internationales dans le développement des réseaux d’information de notre agence. À cette occasion, je souhaiterais adresser à l’OIF nos plus vifs remerciements pour votre fidèle soutien du Courrier du Vietnam durant son développement. Nous espérons aussi continuer de bénéficier de votre assistance tout le long de notre future et riche coopération».

Nguyên Duc Loi remet un cadeau à Michaëlle Jean, le 12 octobre à Hanoï.
Photo : Viêt Cuong/CVN
Michaëlle Jean a apprécié, à cette occasion, l’équipe du Courrier du Vietnam, ses articles ainsi que sa maquette, avant d’affirmer que l’OIF poursuivra son soutien en matière de formation professionnelle.

La rédactrice en chef du Courrier du Vietnam, Nguyên Thu Hà, a souhaité continuer de bénéficier de l’accompagnement de l’OIF, notamment dans la formation au journalisme et l’accueil de volontaires au Courrier du Vietnam.

Après une séance de travail, Michaëlle Jean a visité la rédaction et rencontré les journalistes, les correcteurs étrangers, et la volontaire de l’OIF qui travaille dans ce journal.

Le Courrier du Vietnam, seul titre en langue française publié au Vietnam, a bénéficié ces dernières années de l’aide et du soutien précieux de l’OIF. Plusieurs stages et formations professionnelles, sur place ou dans des pays francophones, ont été organisés pour l’équipe rédactionnelle, notamment en France, grâce au Bureau régional Asie-Pacifique de l’OIF. Cette coopération étroite se développe dans le cadre du plan d’accompagnement du Courrier du Vietnam lancé en 2012 par le Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones au Vietnam (GADIF) en vue de soutenir cet hebdomadaire francophone dans la modernisation de ses méthodes, de ses contenus et de ses modalités de travail, lequel était doté d’un financement de 50.000 euros pour la période 2012-2015.

Michaëlle Jean (veste blanche) au sein de la rédaction du Courrier du Vietnam, le 12 octobre à Hanoï.
Photo : Viêt Cuong/CVN

En juillet 2013 à Hanoï, pour la première fois et sous le patronage de la VNA et de l’OIF, Le Courrier du Vietnam a organisé avec succès la conférence des responsables des journaux francophones publiés dans les pays où le français est langue minoritaire.

Le rôle du Vietnam au sein de la communauté francophone

La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean (gauche), et la rédactrice en chef du Courrier du Vietnam, Nguyên Thu Hà, lors d'une interview exclusive accordée au journal, le 12 octobre à Hanoï.  
Photo : Viêt Cuong/CVN

À cette occasion, la secrétaire général de l’OIF a accordé une interview exclusive au Courrier du Vietnam sur le rôle du Vietnam dans la communauté francophone, ainsi que sur l’attribution de bourses à des étudiants vietnamiens suivant un cursus dans un pays francophone.

Photo de famille de l'équipe du Courrier du Vietnam et de la délégation de l'OIF, le 12 octobre à Hanoï.
Photo : Viêt Cuong/CVN

Ces dernières années, les relations de coopération entre le Vietnam et la communauté francophone n’ont cessé de se développer. Comprenant 80 États et gouvernements membres représentant 20% du commerce mondial, cette communauté est un important forum multilatéral, qui permet au Vietnam de faire apprécier ses politiques extérieures positives et responsables dans le cadre plus large de son processus d’intégration au monde.

Le Vietnam a participé plusieurs fois aux sommets francophones et eu des rencontres avec les hauts dirigeants de la Francophonie. La communauté de la Francophonie considère et apprécie le rôle vietnamien dans la région Asie-Pacifique.

Les secrétaires générales de l’OIF ont effectué trois visites au Vietnam : Boutros Boutros-Ghali en 1998, et Abdou Diouf en 2004, puis en 2014.


Biographie (extrait) de la secrétaire générale de l’OIF
 
La secrétaire générale de l’OIF, Michaëlle Jean, au siège du Courrier du Vietnam, le 12 octobre à Hanoï.
Photo : Viêt Cuong/CVN
Michaëlle Jean a été élue secrétaire générale de la Francophonie le 30 novembre 2014, lors du XIVe Sommet de Dakar. Première femme à occuper cette fonction, elle succède à l’ancien président du Sénégal, Abdou Diouf.

Née à Port-au-Prince, en Haïti, elle arrive au Québec (Canada) en 1968. Elle a une brillante carrière de journaliste et de présentatrice d’émissions d’information à la télévision de Radio-Canada et de la CBC, et participe à plusieurs films documentaires de son mari, le cinéaste Jean-Daniel Lafond.

En 2005, Michaëlle Jean devient la 27e gouverneure générale et commandante en chef du Canada. Elle axe son mandat sur la promotion du dialogue et de l'engagement citoyen au sein de la collectivité, aidant plus particulièrement les jeunes à y prendre leur place. En qualité de gouverneure générale, elle effectue une quarantaine de missions officielles et visites d'État, notamment en Afghanistan, en Chine, ainsi que dans plusieurs pays d'Afrique, des Amériques et d'Europe.

En 2010, elle fonde avec son mari la Fondation Michaëlle Jean qui encourage et mobilise, par l’art et la culture, les jeunes canadiens en difficulté. La même année, elle est nommée envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti, avant d’être désignée chancelière de l’Université d’Ottawa en novembre 2011. Michaëlle Jean parle couramment cinq langues : le français, l’anglais, l’italien, l’espagnol et le créole, et lit, en outre, le portugais...
 
 
Hoàng Phuong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

L'InterContinental Danang reconnu L'InterContinental Danang Sun Peninsula Resort a dépassé de grands noms du secteur pour gagner le prix prestigieux de "Meilleur resort de luxe du monde" (World's Leading Luxury Resort 2016), lors de la cérémonie de remise des "World Travel Awards - WTA" organisée le 2 décembre aux Maldives.