11/05/2017 14:33
>>Le Maroc récupère son "monstre du Loch Ness"
>>Le Maroc lance la construction d'une centrale solaire photovoltaïque

Le Bureau central marocain d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national (DGST), a procédé, les 9 et 10 mai, à l'interpellation de six individus soupçonnés d'affiliation au groupe État islamique, et qui s'activaient dans plusieurs villes marocaines. L'enquête préliminaire a révélé que les prévenus ont adhéré à des actes d'apologie et de propagande au profit de "Daesh" (acronyme arabe de l'État islamique), à travers lesquels ils menaçaient de mener des opérations terroristes au Maroc à l'instar des actes barbares commis par les combattants de cette organisation dans plusieurs pays, a indiqué dans un communiqué le ministère de l'Intérieur. L'enquête a également confirmé que certains individus arrêtés, qui entretenaient des liens avec des combattants sur la scène syro-irakienne, avaient acquis des compétences en matière de fabrication d'explosifs pour exécuter des opérations terroristes ciblant certains sites stratégiques, des lieux de loisirs et des établissements publics du pays, souligne le communiqué. Les perquisitions menées ont permis la saisie d'équipements électroniques, de fils électriques, de gants et de masques de protection, qui seraient utilisés dans la fabrication d'engins explosifs, ainsi que des armes blanches et des documents autorisant la liquidation de personnes non affiliées à "Daesh" et reproduisant l'étendard de cette organisation.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Fête spectaculaire au Festival international de feux d'artifice de Dà Nang La troisième nuit du Festival international de feux d'artifice de Dà Nang, le 27 mai, a apporté aux visiteurs une fête spectaculaire sur la rivière Hàn.