27/12/2016 17:25
Le Centre de recherche sur le Vietnam deviendra une adresse scientifique de confiance non seulement en Chine, mais encore dans la région et le monde.
>>Langues étrangères, la clé du succès de Quang Ninh
>>L’essor des langues étrangères rares au Vietnam

Les représentants vietnamiens et chinois à la cérémonie de fondation du Centre de recherche sur le Vietnam à Pékin, le 22 décembre.
Photo : DSQ/CVN

L’École supérieure des langues étrangères de Pékin en Chine et l’École supérieure des sciences sociales et humaines, relevant de l'Université nationale de Hanoï, ont tenu, le 22 décembre, à Pékin, la cérémonie de fondation du Centre de recherche sur le Vietnam. Ce dernier est implanté à l’École supérieure des langues étrangères de Pékin. Celle-ci est l’une des écoles supérieures de langues étrangères les plus prestigieuses de la Chine. La langue vietnamienne y est enseignée depuis dix ans.

La fondation du Centre de recherche sur le Vietnam témoigne de la bonne coopération entre ces deux écoles ainsi qu’entre les secteurs d’éducation des deux pays, ce qui permettra de renforcer la coopération dans la formation et la recherche sur le Vietnam.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.