11/01/2017 16:59
Une visioconférence pour faire le bilan des activités du secteur des ressources naturelles et de l’environnement en 2016 et définir ses tâches pour 2017 a eu lieu lundi 9 janvier, en présence du vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung.
>>Changement climatique : l'heure est à la mobilisation

Visioconférence pour faire le bilan des activités du secteur des ressources naturelles et de l’environnement en 2016 et définir ses tâches pour 2017, le 9 janvier à Hanoï. Photo : Trong Dat/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé au secteur des ressources naturelles et de l'environnement de chercher à améliorer les politiques permettant d’élever l’efficacité de la gestion étatique en matière de ressources naturelles et d’environnement.

L’élaboration de stratégies pour le développement du secteur doit tenir compte de la restructuration de la production dans le contexte du changement climatique et d’élévation du niveau de la mer, a-t-il souligné.

Il faut, pour le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, veiller à ce que les ressources naturelles soient exploitées et utilisées à bon escient, a souligné Trinh Dinh Dung.

Il a aussi plaidé pour le renforcement des capacités de gestion de l’environnement. Seuls les projets qui répondent aux exigences de traitement des déchets seront autorisés au Vietnam, a-t-il déclaré.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a également invité ce secteur à étudier les mesures pour lutter contre la pollution de l’air, notamment dans les grandes villes comme Hanoï, ainsi qu’à intensifier la coopération internationale en termes d’adaptation au changement climatique et à l’élévation du niveau de la mer.
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Le 7e festival des métiers traditionnels de Huê débute Le 7e festival des métiers traditionnels de Huê 2017 a débuté le 28 avril dans la ville de Huê, province centrale de Thua Thiên-Huê, en réunissant 327 artisans de 40 villages artisanaux et établissements à travers le pays.