25/01/2017 15:05
Depuis longtemps, les marchés du Têt ou marchés aux fleurs du printemps sont l’un des éléments indispensables de la culture vietnamienne à l’occasion de cette plus grande fête annuelle traditionnelle.
>>Les fleurs dans la culture du Vietnam
>>Têt : fêtes des fleurs à Hô Chi Minh-Ville

À l’approche du Têt, ces marchés sont en pleine effervescence et possèdent un grand pouvoir d’attraction sur tout le monde. Comme les fleurs et plantes d’agrément sont immanquables pendant les journées du Têt, les Vietnamiens se rendent en masse aux marchés pour ne pas seulement acheter de belles branches de pêcher, d’abricotier ou de beaux kumquats pour décorer leur maison, mais aussi pour ressentir l’atmosphère du Têt, pour s’amuser, pour retrouver la paix de l’âme, en espérant une Nouvelle Année pleine de joie et de succès.

Les marchés débordent de fleurs et de plantes d’armement de toutes sortes. Y figurent notamment des espèces symboliques du Têt comme pêcher, abricotier, prunier,  kumquat, chrysanthème… Une branche de pêcher en fleurs est indispensable pour les habitants du Nord. Elle ne sert pas seulement à chasser les mauvais esprits mais aussi à apporter un nouveau souffle vital et de l’énergie  aux membres de la famille. Elle symbolise la sérénité, la prospérité et, bien sûr, le retour du printemps. La fleur d’abricotier, quant à elle, a la préférence auprès des Vietnamiens du Sud. Avec sa couleur jaune et rayonnante, comme l’or, elle symbolise le bonheur, la vitalité et la prospérité. 

Les marchés aux fleurs offrent aujourd’hui une large variété d’espèces avec orchidées, poinsettias, anthuriums, népenthès, pêchers rouges, abricotiers rouges et blancs... Ces plantes sont cultivées dans des villages floricoles des quatre coins du pays.  

Les marchés aux fleurs sont le meilleur endroit pour ressentir l’ambiance du Têt qui approche.  Photo : CTV/CVN

Les kumquats avec leurs fruits ressemblant à de petites mandarines.
Photo : Thuy Hà/CVN

Dans tous les foyers vietnamiens, il est de tradition d’accueillir le Têt avec des fleurs.  Photo : Thuy Hà/CVN

Les abricotiers du Sud sont également vendus dans les marchés du Nord.
Photo : Thuy Hà/CVN

Le pêcher fleurit au printemps, tout comme les célosies rouges et roses.
Photo : Thuy Hà/CVN

Thuy Hà/CVN





 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hausse continue du nombre de touristes étrangers au Vietnam en quatre mois Entre janvier et avril, le tourisme national a enregistré une forte croissance du nombre de touristes issus des marchés chinois, sud-coréen et russe, a annoncé l’Administration nationale du tourisme du Vietnam.