Yémen : le premier vol commercial en six ans décollera de Sanaa le 24 avril

>>Yémen : plus de 23 millions de personnes auront besoin d'une aide en 2022

>>Le secrétaire général de l'ONU salue l'accord sur une trêve au Yémen

Les Nations unies saluent le premier vol commercial prévu depuis l'aéroport de Sanaa en l'espace de six ans, une étape essentielle dans la consolidation de la trêve de deux mois qui a été conclue, a déclaré jeudi 21 avril un porte-parole de l'ONU. Ce vol à destination d'Amman, en Jordanie, doit décoller dimanche 24 avril, a indiqué Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres. "L'ONU remercie le Royaume hachémite de Jordanie pour son soutien et le gouvernement du Yémen pour son rôle constructif dans cette réalisation", a-t-il indiqué. L'ONU compte sur toutes les parties impliquées pour assurer un vol réussi, a dit M. Dujarric. Le bon déroulement de ce vol constitue un élément important de la trêve récemment conclue entre le gouvernement et la milice houthie grâce aux efforts de médiation de Hans Grundberg, l'envoyé spécial de l'ONU pour le Yémen. Le porte-parole a espéré que les parties à l'accord continueraient à l'avenir à faciliter l'organisation de nouveaux vols dans le cadre de leur accord de trêve. "M. Grundberg travaille avec toutes les parties concernées pour assurer la mise en œuvre réussie de la trêve, notamment en oeuvrant à la réouverture des routes à Taiz et dans d'autres gouvernorats afin de faciliter la liberté de mouvement des Yéménites à l'intérieur de leur pays", a affirmé M. Dujarric. À noter que M. Grundberg discute également avec les parties concernées dans le but de renforcer et de prolonger la trêve en vue d'une solution politique durable au conflit.

Xinhua/VNA/CVN