Webinaire : chercher à attirer les touristes espagnols au Vietnam

Un webinaire s'est tenu le 8 octobre pour discuter des moyens d'attirer les touristes espagnols au Vietnam dans une nouvelle normalité, après que la pandémie de COVID-19 est sous contrôle.

>>Agoda révèle les tendances du tourisme au Vietnam après l'épidémie de COVID-19

>>Le Vietnam pourrait rouvrir entièrement ses portes aux visiteurs internationaux dès juin 2022

>>Promotion du tourisme vietnamien en Espagne

Ces dernières années, le Vietnam a attiré beaucoup de touristes étrangers dont les Espagnols.

Le webinaire a été organisé par l'Institut de recherche sur le développement du tourisme (IRDT) de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANT), relevant du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

S'exprimant lors de l'événement, la directrice adjointe de l'IRDT, Dô Thi Thanh Hoa, a déclaré que ces dernières années, plus de 20 millions d'Espagnols avaient voyagé à l'étranger, soit la moitié de sa population. Cependant, leurs arrivées au Vietnam restaient modestes, atteignant 70.000 à 80.000 de 2016 à 2019.

Comme ce pays européen a contrôlé la pandémie, ses habitants souhaitent reprendre leurs voyages, l'Espagne est donc un marché cible du Vietnam dans un avenir proche, a-t-elle indiqué.

Le chef adjoint du Bureau d'étude de marché et de planification du tourisme de l'IRDT, Nguyên Quang Vinh, a informé que depuis 2018, le Vietnam offrait unilatéralement une exemption de visa de 15 jours aux touristes d'Europe occidentale, dont l'Espagne.

En octobre 2018, l'ANT avait également organisé un programme visant à présenter le tourisme vietnamien dans la capitale espagnole Madrid.

Nguyên Quang Vinh a suggéré de se renseigner sur les changements de tendance des voyages chez les visiteurs espagnols à la suite de la pandémie pour les attirer efficacement dans le pays.

Selon l'IRDT, le nombre de touristes espagnols au Vietnam n'a cessé d'augmenter de 2011 à 2019. Ils aiment surtout la nourriture et l'artisanat traditionnel du Vietnam.

D'après les statistiques de l'ANT, il existe environ 17.000 guides touristiques pour les visiteurs étrangers dans tout le pays, mais seulement 1,6% d'entre eux parlent espagnol, principalement dans les grandes villes et provinces.

Les experts ont proposé de prolonger l'exemption de visa pour les voyageurs espagnols de 15 jours à 30 jours et de développer les visites nocturnes pour augmenter les recettes touristiques et prolonger leurs séjours.

VNA/CVN

back to top