28/06/2013 18:21
Vingt-cinq étudiants des universités de Hô Chi Minh ont participé du 26 au 28 juin à des activités de bénévolat au Centre de secours des animaux sauvages de Hon Me, dans la province de Kiên Giang (Sud).

 

Activités bénévoles d’étudiants dans le Centre de secours des animaux sauvages de Hon Me.
Photo : Lê Sen/VNA/CVN

Ils ont mené des campagnes de sensibilisation à la protection des animaux sauvages, planté des arbres, participé à la construction de cages, à des études d'animaux, ainsi qu’à des activités culturelles et artistiques avec des jeunes de cette localité.

Ce programme, premier du genre, a été organisé par l'Association de protection des animaux sauvages (WAR) afin de sensibiliser les étudiants à la protection et à la sauvegarde des animaux sauvages.

D’une superficie de près de 3 hectares dans le district de Hon Dât, province de Kiên Giang, le Centre de secours des animaux sauvages de Hon Me a été créé en avril 2008 pour protéger et sauver les animaux sauvages avec l'assistance des cadres de la WAR afin d’être remis ensuite dans leur milieu naturel.

Depuis, il a sauvé et abrité une cinquantaine d’espèces sauvages rares dont des ours noirs (Urus theibetanus), des ours malais (Urus malayanus), des gibbons à face jaune (Nomascus gabriella), des macaques à face rouge (Macaca arctoides), des loris (Nycticebus pygmaeus), des pangolins de Malaisie (Manis javanica) et des tortues terrestres (Hyesemis grandis).

Ce centre vient d'accueillir pour la première fois un chat-tigre (Prionailurus bengalensis) apporté par la population locale. Dans le futur, il continuera de recevoir d’autres animaux tels que serpents, tortues et petits carnivores.

 

VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Des bulles touristiques dans le Sud Vietnam L’épidémie de COVID-19 étant désormais sous contrôle, le tourisme revit à Hô Chi Minh-Ville. Après des circuits fermés vers Cu Chi et Cân Gio, en banlieue de la ville, c’est maintenant toute la région du Sud qui se rouvre aux touristes saigonnais.