29/04/2021 11:31
La patrouille conjointe entre les garde-côtes du Vietnam et les garde-côtes chinois dans le golfe du Bac Bô s’est terminée mercredi 28 avril. Il s’agit du premier voyage conjoint entre les deux parties cette année.
>>La communauté internationale se préoccupe de la Loi chinoise sur les garde-côtes
>>Nguyên Phu Trong reçoit le ministre chinois de la Défense

Des garde-côtes vietnamiens lors de la patrouille conjointe Vietnam - Chine dans le golfe du Tonkin. Photo : QDND/CVN

Les navires CSB 8004 et CSB 8003 de la région 1 du haut commandement des garde-côte du Vietnam et les navires CSB 4301 et CSB 4203 des garde-côtes chinois se sont joints à ce voyage de trois jours.

Les deux parties ont inspecté et surveillé les activités de pêche, ont sensibilisé les pêcheurs aux dispositions relatives à l’opération et au comportement en mer, aux lois pertinentes ainsi qu’à la prévention et à la lutte contre l’épidémie de COVID-19.

Les deux parties ont bien mené les plans approuvés. Cette patrouille conjointe vise à promouvoir les bonnes relations entre les deux Partis, les deux États, les deux peuples et les deux gardes-côtes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.