28/04/2021 09:00
Le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a présidé le 27 avril un débat ouvert au niveau ministériel du Conseil de sécurité des Nations unies sur la protection des infrastructures essentielles à la vie des personnes, mené sous forme virtuelle et directe.
>>Le chef de l'État vietnamien présidera un débat ouvert du Conseil de sécurité de l'ONU
>>Conseil de sécurité : les priorités du Vietnam durant sa prochaine présidence

Débat ouvert au niveau ministériel du Conseil de sécurité des Nations unies sur la protection des infrastructures essentielles à la vie des personnes.
Photo : VNA/CVN

En sa qualité de président tournant du Conseil de sécurité des Nations unies en avril, le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a appelé les parties concernées à se conformer au droit international, y compris le droit international humanitaire, et à promouvoir la coopération régionale et internationale, ainsi que le rôle de la plus grande organisation au monde dans la protection des habitants, des infrastructures, la restructuration des infrastructures essentielles et la promotion de la résilience des personnes face aux défis pendant et après les conflits.

Le chef de la diplomatie vietnamienne a souligné que les travaux susmentionnés, axés sur la résolution des problèmes liés à la pauvreté, aux inégalités et aux abus de pouvoir, sont considérés comme le fondement de la construction d'une paix durable et de la prévention des confrontations.

Au cours de la discussion, les participants ont mis l'accent sur l'initiative du Vietnam et souligné que la question revêt une importance humanitaire profonde, en particulier dans le contexte où les habitants de divers endroits, où ils signalent des conflits, sont simultanément affectés par la destruction des infrastructures et des ressources essentielles, les impacts graves de la pollution environnementale et le changement climatique, ainsi que l’épidémie de COVID-19.

À cette occasion, le Conseil de sécurité a approuvé la Résolution sur les infrastructures essentielles avec 15 voix pour.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.