19/09/2021 07:45
L’épidémie de COVID-19 a plombé le chiffre d’affaires de nombreuses compagnies aériennes. Pour surmonter les difficultés, la société vietnamienne Vietjet élargit sa sphère d’activités en se lançant dans la Bourse, l’immobilier et le fret aérien.
>>Vietjet Air transporte près de 1.000 policiers pour soutenir la lutte contre le COVID-19 à HCM-Ville
>>Vietjet vole au secours des provinces aux prises avec la 4e vague de COVID-19

En 2021, Vietjet Air table sur un chiffre d’affaires consolidé de 21.900 milliards de dôngs (945 millions d’USD), soit une croissance de 20% en glissement annuel, dont la part du transport aérien est estimée à 15.500 milliards (670 millions d’USD), en augmentation de 2%.

Vietjet Air recherche de manière proactive d’autres sources de revenus comme le fret aérien.
Photo : VNA/CVN

Au premier semestre de l’année, son chiffre d’affaires du transport de passagers s’est établi à 5.818 milliards de dôngs (environ 253 millions d’USD), générant un bénéfice après impôts de 13,7 milliards (597.500 USD).

Le chiffre d’affaires consolidé et le bénéfice consolidé après impôts de la compagnie aérienne ont atteint respec-tivement 8.386 milliards de dôngs (365 millions d’USD) et 127 milliards (5,53 millions d’USD), qui étaient tous deux supérieurs à ceux de 2020.

Vietjet s’est engagée dans des investissements financiers et des projets visant à élargir ses activités à l’appui du secteur du transport aérien tout en optimisant ses capitaux propres lors du ralentissement temporaire de l’aviation. Son chiffre d’affaires dans les activités financières et d’investissement s’est élevé à plus de 1.756 milliards de dôngs (environ 76,5 millions d’USD).

Vietjet a transporté plus de 4,8 millions de passagers sur 34.000 vols au cours des six premiers mois de l’année. Elle s’est également concentrée sur le raffinement des protocoles d’exploitation et le renforcement de ses opérations de fret, entraînant une croissance de 40% à 45% en glissement annuel avec un total de plus de 37.000 tonnes de fret livrées. 

Extension des activités

Selon sa directrice générale Nguyên Thi Phuong Thao, à côté des opérations dans l’aviation civile, Vietjet Air se lance également dans d’autres secteurs économiques, dont la Bourse et l’immobilier. Elle a ainsi acheté des titres de valeur de prestige et des appartements pour ensuite les louer. Ces investissements apparais-sent rentables.

Sur le long terme, les actionnaires de la société ont approuvé un plan de vente de 15% de son capital social, a déclaré Vietjet dans un communiqué publié fin juin. La collecte de fonds fait partie de ses efforts pour "s’assurer que Vietjet dispose de ressources suffisantes pour un développement sûr et efficace lorsque le marché se redressera", selon la compagnie. En outre, cette dernière a envisagé une offre internationale d’obligations de 300 millions d’USD en 2021-2022 pour permettre à Vietjet d’améliorer sa situation financière et de rester sur la voie d’une croissance durable.

Économies de coûts

Ses actionnaires ont également adopté un plan d’actionnariat salarié (ESOP - Employee Stock Ownership Plan, plan d’actionnariat collectif alimenté par des contributions de l’employeur et permettant aux salariés de percevoir, sous forme d’actions bloquées, un complément de revenu, sur lequel ils bénéficient d’un différé d’imposition, en principe jusqu’au moment de leur départ en retraite) pour émettre jusqu’à 10 millions d’actions.

Compagnie low-cost, Vietjet Air est connue pour savoir très bien gérer ses dépenses. Ces derniers temps, elle a créé une société spécialisée dans les services terrestres à l’aéroport de Nôi Bài, à Hanoï, pour économiser ses frais. Elle a aussi pris l’initiative d’acheter et de conserver du carburant lorsque son prix baisse. Ainsi, elle en a épargné 25% du coût. D’autres mesures plus techniques sont aussi appliquées, permettant à Vietjet Air d’avoir économisé environ 8 millions d’USD en 2020.

La compagnie aérienne a toujours maintenu son contrôle efficace des coûts grâce à des programmes d’innovation et de créativité pour réduire les dépenses, tout en optimisant les opérations de la flotte avec une réduction considérable de coûts et de frais administratifs. Ces prochains mois, Vietjet se focalisera sur la transformation numérique pour maximiser ses capacités et son efficacité opérationnelle. Elle avancera également les négociations avec les fournisseurs de services pour obtenir des remises appropriées, tout en recherchant de manière proactive d’autres sources de revenus comme le fret aérien et les services aériens étendus. Le transporteur prévoit aussi de réaliser des investissements financiers et des projets pour s’assurer que sa stratégie commerciale est mise en œuvre de manière efficace et durable.

La compagnie low-cost Vietjet Air est connue pour savoir très bien gérer ses dépenses.
Photo : VNA/CVN

Fret aérien

Dans la période de la pandémie, Vietjet Air s’est rapidement adaptée au contexte réel. Elle est la première compagnie aérienne qui a reçu la licence pour transporter du fret dans des cabines depuis le début de la crise sanitaire.

En 2020, Vietjet a utilisé certains de ses avions de ligne pour livrer plus de 60.000 tonnes à l’échelle transnationale. Elle a transporté pour la première fois des marchandises aux États-Unis et en Europe. Ses recettes en provenance du transport du fret aérien ont connu une croissance de 16% par rapport à 2019. La compagnie aérienne a conclu des contrats avec des partenaires stratégiques pour élargir le transport de marchandises. 

Le Pdg de Vietjet Air Cargo, Dô Xuân Quang, a déclaré : "Vietjet a été l’une des premières compagnies aériennes en Asie à naviguer vers le fret aérien dans le cadre d’une nouvelle stratégie commerciale en réponse à la pandémie mondiale".

Thê Linh/CVN
 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

À la conquête de la falaise de Dieu à Hà Giang Située à une altitude de 1.700 m, la falaise de Dieu - Vach da thân - dans la province montagneuse de Hà Giang (Nord), est l’un des endroits qui attirent de nombreux touristes.