Vers la mise en œuvre du Plan national de contrôle des catastrophes naturelles

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MADR) vient de publier un document d’orientation sur la mise en œuvre du Plan national de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles jusqu’en 2025.

>>Dà Lat (Lâm Dông) touchée par une tempête de grêle

>>La population joue un rôle clé dans la réponse au changement climatique

Construction d'un remblai pour empêcher l'érosion le long de la rivière Ô Môn, à Cân Tho (delta du Mékong).
Photo : VNA/CVN

Le MADR a demandé aux ministères, des organes de rang ministériel, des agences gouvernementales et des Comités populaires des provinces et des villes sous l’autorité centrale de sensibiliser sur les contenus, les objectifs, les mesures, les tâches et les responsabilités dans l’exécution de ce Plan.

Les ministères, les organes de rang ministériel, les agences gouvernementales et les Comités populaires des provinces et des villes sous l’autorité centrale doivent déterminer concrètement les tâches, les programmes et les projets assignés pour assurer la réalisation synchrone et efficace du plan.

De même, il faut allouer des fonds du budget de l’État, du fonds de prévention et de contrôle des catastrophes naturelles et des fonds privés, et introduire des contenus liés à la prévention et au contrôle des catastrophes dans les programmes, les projets et les plans de développement ainsi que les plans des ministères, des branches et des localités.

Les unités susmentionnées doivent également attribuer des responsabilités spécifiques de mise en œuvre aux agences et unités qui leur sont rattachées, faire des rapports d’évaluation et proposer le cas échéant des ajustements pour les envoyer au MADR avant le 15 décembre de chaque année pour les soumettre au Premier ministre.


VNA/CVN

back to top