Valoriser le rôle de la communauté des petites et moyennes entreprises

Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh a exhorté le 7 janvier les entrepreneurs de l’Association des petites et moyennes entreprises du Vietnam à appliquer davantage de nouvelles technologies pour fabriquer des produits respectueux de l’environnement et capables de concurrencer sur le marché national et étranger.

>>Vietnam - BAD : 5 millions d’USD pour soutenir les PME

>>Forum sur les opportunités de connexion et d'investissement pour les PME

Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh lors d'une rencontre des représentants de l'Association des PME du Vietnam, le 7 janvier à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Affirmant le rôle des entreprises et des entrepreneurs dans le développement du pays, le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh a indiqué qu’actuellement, le pays compte environ 800.000 entreprises en activité, dont 98% sont des petites et moyennes entreprises qui contribuent à environ 40% du PIB, 33% de la valeur de la production industrielle, 30% de la valeur des exportations et attirent environ 50% de la main-d'œuvre du pays.

Sur la période 2017-2020, la part de l'économie privée dans le PIB est toujours la plus élevée et augmente continuellement, passant de plus de 41,7% (2017) à près de 42,7% (2020), a-t-il précisé.

Il a appelé l’Association des petites et moyennes entreprises du Vietnam avec 80.000 membres implantés dans 59 des 63 villes et provinces du pays à se coordonner avec les agences du ressort central et local pour lancer le mouvement de start-up, notamment chez les jeunes.

Ladite association doit développer sa filiale dans toutes les 63 villes et provinces du pays, ce qui permet à la communauté d’entrepreneurs vietnamiens, notamment des jeunes entrepreneurs de contribuer davantage au développement socio-économique du pays, afin de réaliser l’aspiration de l’édifier le Vietnam prospère et heureux, a-t-il souligné.

Cette association est appélé à rejoindre activement aux projet et programmes pour aider les entreprises à faire la transition numérique dans la 4e révolution industrielle et tirer profit des opportunités des accords de libre-échange tels que l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA), l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), l'Accord de partenariat régional économique global (RCEP), ce en vue de permettre à ses entreprises membres de se développer, a-t-il conclu.


VNA/CVN

back to top