16/12/2020 23:45
Nanocovax, le vaccin candidat anti-COVID-19 vietnamien développé par le laboratoire Nanogen et l’Académie de la médecine militaire, sera testé à partir de jeudi 17 décembre à Hanoï sur trois volontaires.
>>Coronavirus : le Vietnam enregistre deux nouveaux cas exogènes
>>Le Vietnam testera le vaccin contre le COVID-19 le 17 décembre
>>Hanoï donne la haute priorité à la maîtrise du COVID-19

Le vaccin sera introduit par voie intramusculaire à deux reprises, distanciées de 28 jours. Photo : CTV/CVN

Parmi plus de 200 volontaires, 60 seulement ont été retenues. Le vaccin sera introduit par voie intramusculaire à deux reprises, distanciées de 28 jours. Chaque volontaire, protégé par une assurance spécifique, sera placé sous une surveillance médicale stricte pendant cinquante-six jours.

Le Vietnam n’a signalé aucune nouvelle infection locale au nouveau coronavirus mercredi 16 décembre, marquant le 15e jour consécutif sans nouvelle transmission dans la communauté, selon le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

Le bilan national restait inchangé à 1.405, dont 693 d’origine locale. Au total, 1.252 patients se sont rétablis après un traitement alors que le nombre de décès est resté à 35, principalement des personnes âgées atteintes de graves maladies sous-jacentes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.