15/09/2019 21:51
L’ambassade de France à Hanoï a ouvert ses portes au public le 14 septembre à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Cet événement a attiré de nombreux visiteurs, vietnamiens et étrangers, désireux de découvrir les bâtiments chargés d’histoire de l’ambassade.

>>Un dispositif de mesure de la qualité de l’air installé à l’ambassade de France
>>L'ambassade de France au Vietnam s’active pour la biodiversité

 

Plusieurs visiteurs ont découvert l'ambassade de France lors des Journées européennes du patrimoine. 


Une journée particulière de l’ambassade de France à Hanoï ! Vers 9h00 du matin, les visiteurs ont fait la queue devant la porte de la représentation diplomatique de la France au Vietnam. Tous ont été enthousiastes face à cette opportunité précieuse de découvrir les monuments situés au sein de l’ambassade.

Les visiteurs ont été divisés en groupe de 20 personnes dirigées par les agents de l’ambassade. "Lors des Journées européennes du patrimoine, l’ambassade de France est ouverte pour tous les visiteurs. C’est une occasion exceptionnelle", a souligné 
Étienne Rolland-Piègue, conseiller attaché au Service coopération et culturel de l'ambassade de France au Vietnam. Il s’est également improvisé guide pour l’événement.

Un petit tour d’histoire

 

Les villas dans l'ambassade de France sont les patrimoines à préserver. 


L’ambassade de France se trouve sur la rue Trân Hung Dao, nom d'un général vietnamien qui a battu les troupes mongoles en 1288 lors de la bataille navale de Bach Dang. Auparavant, la rue Trân Hung Dao se nommait boulevard Gambetta, nom d’un ancien chef d’État français, a expliqué Étienne Rolland-Piègue.

Le site de l’ambassade abritait le siège de la Société des distilleries de l’Indochine, fondée par Auguste-Raphael Fontaine en 1901. Cette société fut de 1903 à 1933 détentrice du monopole de la fabrication d’alcool et était l’une des plus puissantes compagnies d’Indochine. Le domaine comprenait des bureaux, la villa du directeur avec sa piscine ainsi que trois autres plus petites villas construites en 1912. L’ensemble du domaine a été acheté par l’
État français en deux fois, en 1949 puis en 1952. Le Général de Lattre de Tassigny s’y est installé en décembre 1950 en tant que haut-commissaire de la France en Indochine et commandant supérieur des troupes françaises. 

À la suite des accords de Genève, le site est devenu le siège de la délégation générale du gouvernement de la République française à Hanoï. Le 6 juin 1973, à la suite des accords de Paris, la délégation a été élevée au rang d’ambassade. À partir de 1993, d’importants travaux ont permis de créer des bureaux supplémentaires et rénover les édifices existants, pour aboutir à la configuration actuelle.

Les visiteurs ont eu l’occasion d’admirer les villas dans le parc de l’ambassade dont la villa de l’ambassadeur construite en 1950 par le Général de Lattre. Malgré de nombreuses modifications, on reconnaît parfaitement le style moderniste de cette villa avec l’asymétrie des façades et des volumes, les fenêtres en oculus…

"Je viens de faire un voyage en France. Je trouve que l’architecture française garde toujours sa valeur à travers des siècles", souligne Lê Vo Ha Linh, un visiteur de la ville de Dà Nang (Centre).

Un havre vert

 

L'ambassade de France est plongée dans la verdure. 


Selon Étienne Rolland-Piègue, l’ambassade de France a remporté en 2018 le trophée "Ambassade verte" pour son projet "Ambassade et nature : vivre la biodiversité au Vietnam". Ce prix récompense le renforcement de la biodiversité du parc de l’ambassade et l’implication des agents afin de faire de la représentation française une véritable vitrine en matière de l’environnement au Vietnam.

Lancé en 2015 dans la perspective de la COP21, le projet "Ambassade verte" est une démarche globale et progressive de réduction de l’empreinte environnementale des représentations diplomatiques et consulaires françaises à l’étranger.

L’ambassade de France a déployé des efforts pour ce projet avec notamment l’inauguration d’un potager, d’un mur végétal et d’un abri pour les insectes dans le parc de l’ambassade. Particulièrement, en juillet dernier, une station de mesure de la qualité de l’air a été installée à l’ambassade. Cette station fournira des données pour tenir informer la population de la qualité de l’air à Hanoï et également pour permettre d’étudier en détail les phénomènes de pollution.  


"C’est la première fois que je visite le parc de l’ambassade. Je suis très étonnée devant le nombre d’arbres ici. Et la France me manque beaucoup", exprime Pham Thi Thuy Ngân, une visiteuse qui a fait ses études en France pendant 5 ans.

Les Journées européennes du patrimoine se tiendront cette année les 21 et 22 septembre autour du thème "Arts et divertissements" fixé par le Conseil de l’Europe et la Commission européenne et repris par la plupart des 50 États signataires de la Convention culturelle européenne.

Créées en 1984 en France et devenues européennes en 1991, les Journées européennes du patrimoine sont l’occasion de découvrir les plus beaux bâtiments civils, religieux, militaires et les lieux de pouvoir. Elles nous rappellent également que nous devons les protéger, les restaurer, les valoriser et les transmettre.

Cette année, à Hanoï, quatre points de rendez-vous ont été ouverts aux visiteurs : l’ambassade de France, l’
École française de l’Extrême Orient (EFEO), le Centre N°1 de la Direction d’État des archives du Vietnam et une exposition de l’EFEO à découvrir à l’Institut français de Hanoï. Le Consulat général de France à Hô Chi Minh accueillera quant à lui ses visiteurs le 21 septembre prochain.


Texte et photos : Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.