COP26
Une experte étrangère apprécie l'engagement du Vietnam de transition vers une énergie propre

Claire Stockwell, analyste au sein de l'ONG Climate Analytics, a apprécié la signature par le Vietnam de la Déclaration mondiale sur la transition du charbon vers l'énergie propre lors de la 26e conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP26), qui vient de s'achever à Glasgow (Royaume-Uni).

>>Lancement d’un Centre des sciences du climat de Meta au Vietnam

>>Prix de l'avenir de l’énergie solaire : une entreprise vietnamienne récompensée

Panneaux solaires à Hâu Giang dans le delta du Mékong.
Photo : Phan Tuân Anh/VNA/CVN

Afin de limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C selon l'Accord de Paris sur le changement climatique, il faut éliminer progressivement la production d'électricité à partir du charbon d'ici 2030 dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et dans le monde d'ici 2040.

Selon Claire Stockwell, la déclaration ci-dessus montre que le Vietnam et un certain nombre de pays se sont engagés à intensifier rapidement la technologie et les politiques cette décennie pour réaliser la transition du charbon vers l'énergie propre d'ici 2030 pour les grandes économies et dans les années 2040 à l'échelle mondiale.

En outre, les pays cesseront de délivrer des permis pour les projets de production d'électricité au charbon sans accord de financement, arrêteront les nouveaux plans de construction et mettront fin au nouveau soutien direct du gouvernement.

Stockwell a déclaré que Climate Analytics est en train d'évaluer l'objectif du Vietnam de zéro émission nette d'ici 2050.

L'un des principaux contenus de la COP26 est l'objectif de ramener les émissions nettes à zéro, sur lequel de nombreux dirigeants mondiaux se sont également fortement engagés. S'exprimant lors de la conférence, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le Vietnam était fermement déterminé à atteindre zéro émission nette d'ici 2050.

La COP26 a été témoin de nombreux engagements des dirigeants mondiaux pour lutter contre le changement climatique et protéger l'environnement. Une centaine de pays, dont le Vietnam, se sont joints à l'événement pour annoncer leur engagement à réduire les émissions mondiales de méthane.

Le Vietnam a également participé à l'événement sur les forêts et l'utilisation des terres organisé par le Premier ministre britannique Boris Johnson, où plus de 100 dirigeants mondiaux se sont engagés à arrêter et à inverser la déforestation et la dégradation des terres d'ici 2030, contribuant à atteindre l'objectif de maintenir l'augmentation de la température mondiale à 1,5°C.


VNA/CVN

back to top