17/09/2019 23:06
Anh Thu Nguyên, une jeune femme américaine d’origine vietnamienne, a pour projet de devenir la première pilote féminine à faire le tour du monde en solitaire.
>>Les Viêt kiêu, levier pour le développement scientifique et technologique
>>Elle est la plus jeune femme commandant de bord du Vietnam

La jeune femme américaine d’origine vietnamienne Anh Thu Nguyên dans la cabine de pilotage. Photo : TN/CVN


Actuellement, Anh Thu Nguyên est pilote de ligne et instructeur de vol certifié (CFI/CFII/MEI) du club de vol d'AeroVentures à Atlanta (États-Unis). Elle est également la fondatrice et la présidente de Women in Aerospace and Aviation (WAA), une association qui promeut les femmes dans l’aéronautique et l’aviation.

Un challenge qu’elle souhaite relever dans le but d’inspirer la future génération de femmes pilotes. Jusqu'à présent, seules huit femmes ont réussi cet exploit.

En faisant ce tour du monde, elle veut promouvoir l’éducation dans les domaines de l’aérospatiale et de l’aviation auprès de toutes les filles et les femmes du monde entier. Du 15 mai jusqu’au 1er juillet 2020, elle partira à la rencontre de ce public féminin à travers 25 pays.

Anh Thu Nguyên, qui a grandi dans un village pauvre de la province de Phu Yên (Centre), comprend les obstacles auxquels se heurtent les femmes qui disposent de peu de moyens.

Pour sa part, elle a eu la chance d'avoir reçu une éducation à l’école construite par le Fonds des Nations unis pour l’enfance (UNICEF). Elle a immigré aux États-Unis à l'âge de 12 ans.

Grâce à son travail et à sa persévérance, cette femme d’origine vietnamienne a pu surmonter de nombreuses difficultés, tels que la barrière de la langue et les défis de son éducation dans un pays étranger. Elle s'est classée parmi les 10 meilleurs diplômés de l'Université Purdue dans l’État d’Indiana en 2007. En 2017, Nguyên est devenue instructrice de vol distingué de l’Association des propriétaires et pilotes d'aéronefs (AOPA), après avoir enseigné à des centaines de pilotes et obtenu son certificat de pilote de ligne.

La jeune femme poursuit actuellement ses études de doctorat en génie aérospatial à la Georgia Institute of Technology.

Priya Thomas, responsable de la logistique chez Women in Aerospace and Aviation, a souligné que malgré les succès de Anh Thu Nguyên, sa présence continue de susciter des polémiques dans de nombreux aéroports. À maintes reprises, des agents de sécurité de l’aéroport lui ont refusé l’entrée. Elle a été contrainte de s’expliquer et de les convaincre qu’elle était pilote. De nombreux défis qui renforcent sa volonté d’accroître sa mission dans ce domaine majoritairement masculin.

Au cours de sa campagne autour du monde, Anh Thu Nguyên espère augmenter le nombre de femmes dans les cieux, car actuellement les femmes pilotes ne représentent que 6%.

Thuy Hà/CVN













 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.